Aller au contenu

Polyé (Charluês)

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Cet’articllo est ècrit en arpetan rouanârd / ORB lârge. Le blâson de la vila de Rouana


Pâge d’éde sus l’homonimia Por los articllos homonimos, vêde Polyé.
Polyé
[po.ˈjə], [pu.ˈʎe]

Polyé (Charluês)
La mêson cumena de Polyé.
Blâson de Polyé
Blâson

Gentilyiço Polyerot, Polyerotaen arpetan

Pouillerot, Pouillerotteen francês

Noms ètrangiérs
Nom latin (racena) Pollĭăcum
Nom francês Pouilly-sous-Charlieu

[pu.ji su ʃaʁ.ljø]
Administracion
Règion
culturâla
Drapél de l’Arpetania Arpetania
Règion
historica
Rouanês(dens le Charluês)
Payis Drapél de la France France
Règion Nom de règ·ion ou de colèctivitâ mâl-rèdigiê ou ben absent por nen savêr més cllicâd-ique ou ben por l’outre-mar cllicâd-ique. Per dèfôt, la mapa de g·eolocalisacion est cela de la France mètropolitana.
Dèpartament Lêre
Arrondissement Rouana
Entèrcomunalitât Charluè-Bèrmont Cumunôtât
Sendeco
Mandat
Felipo Gèrçalyon
2020-2026
Code postâl 42720
Code comena 42177
Dèmografia
Populacion
municipâla
2 562 hab. (2020 en ôgmentacion de 2,85 % per rapôrt a 2015)
Densitât 160 hab./km2
Geografia
Coordonâs 46° 08′ 44″ bise, 4° 06′ 34″ levant
Hôtior Min. 251 m
Max. 331 m
Supèrficie 15,99 km2
Tipo Cumena campagnârda
Unitât urbèna Charluè
(banleya)
Sôl d’atraccion Rouana
(cumena de la corona)
Èlèccions
Dèpartamentâles Canton de Charluè
Lègislatives 6éma circonscripcion
Localisacion
Geolocalisacion sus la mapa : Ârvèrgne-Rôno-Ârpes
Vêde dessus la mapa administrativa d’Ârvèrgne-Rôno-Ârpes
Polyé
Geolocalisacion sus la mapa : Lêre
Vêde dessus la mapa topografica de Lêre
Polyé
Geolocalisacion sus la mapa : France
Vêde dessus la mapa administrativa de France
Polyé
Geolocalisacion sus la mapa : France
Vêde dessus la mapa topografica de France
Polyé
Lims
Seto Vouèbe pouillysouscharlieu.fr

Polyé [po.ˈjə][N 1] (Pouilly-sous-Charlieu [pu.ji su ʃaʁ.ljø] en francês) est una cumena[V 1] francêse[V 2] et arpetana du Charluês en Rouanês, que sè trôve dens le dèpartement[V 3] de Lêre[T 1] en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Le velâjo sè trovêt avèrti[V 4] dedens le Biôjolês historico.

Los habitents du velâjo s’apèlont los Polyerots [lo po.je.ˈʀø] et les Polyerotes [le po.je.ˈʀøt][N 2].

Geografia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Le bôrg de la cumena sè trôve sus la plana entre-mié le bôrd drêt de Lêre u sêr[V 5] et Sornan[T 2] a la bise dedens le Charluês a la bise du Rouanês.

Toponimia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Le nom de la cumena vint du latin *POLLĬĂCUM (« domêno a *Pollĭus, de (la tribu rustica) Pollĭa »)[N 3].

Le nom de la vesenên[V 6] de Tigné[T 3] vint du latin *TĬNĬĂCUM, que vint du gôlouès Tiniācon (« domêno a Tinios »)[N 4].

Le nom de la vesenên de Montrenârd[T 4] vint du latin *MŌNS REINARDUS (« montagne, mont a *Reinardus — que vint du proto-gèrmanico *Raginaharduz »)[N 5].

Cultura locâla et patrimouèno[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Endrêts et monuments[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Hèraldica[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Le blâson de Polyé.

Bessonâjo[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Banche d’entrên du velâjo avouéc mencion du bessonâjo.

Vêre étot[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Wikimedia Commons propôse de documents multimèdiâ libros sus Polyé.

Bibliografia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Liems de dehôr[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Prononçont pletout [pu.ˈʎe] en patouès du bôrd gôcho de Lêre.
    Le [r] roulâ at étâ remplaciê per le [ʀ] râcllo dens la prononciacion locâla de l’arpetan.
  2. Ècrisont arriér-més « los Polyerœts et les Polyerœtes » en grafia sarrên.
    La prononciacion tradicionâla étêt avèrti [lo po.je.ˈrø] et [le po.je.ˈrøt].
  3. Poilliaci en 1378.
    Poilliaco u XIVémo siècllo.
    Polliaci en 1513.
    Poully en 1660.
    Poully sous Charlieu en 1754.
    Pouly sous Charlieu en 1755.
    Pouilly sous Charlieu en 1762.
  4. Teigniaci en 1373.
    Tignie u XVémo siècllo.
    Tigny en 1755.
    Tigni en 1789.
  5. Monte Reynardi en 1343.
    Montregnard en 1660 et 1754.
    Mont Regnard en 1761.
    Montrenard u XVIIIémo siècllo.

Noms d’endrêt[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Prononciê [lɒːʀ] (la Loire en francês).
  2. Prononciê [sɔʀ.ˈnã] (le Sornin en francês).
  3. Prononciê [ti.ˈɲə] (Tigny en francês).
    Prononçont pletout [ti.ˈɲe] en patouès du bôrd gôcho de Lêre.
  4. Prononciê [ˌmɔ̃.ʀə.ˈnɒːʀ] (Montrenard en francês).
    S’apelêt avèrti Montregnârd [ˌmɔ̃.rə.ˈɲɒːr].
  5. Prononciê [tsɒː.ˈte də ti.ˈɲə] (le château de Tigny en francês).
  6. Prononciê [pɔ̃ de djɒːbl] (le pont du Diable en francês).
  7. Prononciê [pɔ̃ də ti.ˈɲə] (le pont de Tigny en francês).
  8. Prononciê [tsɒː.ˈte də ˌmɔ̃.ʀə.ˈnɒːʀ] (le château de Montrenard en francês).
    S’apelêt avèrti le châtél de Montregnârd [tsɒː.ˈte də ˌmɔ̃.rə.ˈɲɒːr].
  9. Prononciê [e.ˈɡliːz sã pjaːʀ] (l’église Saint-Pierre en francês), qu’ècrisont arriér-més « l’églése Sant-Pierro » en grafia sarrên.

Vocabulèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

— Enfocajon, émâges et somèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Varianta rouanârda [maː.ˈzɔ̃ cœ.ˈmɛːn] de « mêson comena » loc nom f.
  2. Varianta rouanârda [ẽ.ˈtʀẽ] de « entrâ » f.
  3. Varianta rouanârda [jẽ] de « lims » mpl.
  4. Varianta rouanârda [di.ˈjo] (déhôr en grafia sarrên) de « defôr » m.
  5. Varianta rouanârda [sa.ˈʀẽ] de « sarrâye » a f.

— Tèxto[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Varianta rouanârda [cœ.ˈmɛːn] de « comena » f.
  2. Varianta rouanârda [fʀã.ˈseːz] de « francêsa » a f.
  3. Varianta rouanârda [de.paʀ.tə.ˈmẽ] de « dèpartament » m.
  4. « avèrti » [a.vaʀ.ˈti] adv est le muet rouanârd por « los ôtros côps » loc adv.
    Varianta rouanârda [mwø] de « mot » m.
  5. « sêr » [saː] m est le muet rouanârd por « cuchient » m.
  6. Varianta rouanârda [va.ze.ˈnẽ] (vèsenên en grafia sarrên) de « vesenâ » f — il vôt dére « velâr » m.
  7. « depués » [di.ˈpø] (dépués en grafia sarrên) prèp est le muet rouanârd por « dês » prèp.

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

— Principâles[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Prononciacion en arpetan rouanârd du pouent « 21. Cotouro » de l’ALLy retranscrita d’aprés la nôrma AFE.
  2. (fr)(frp) Louis Mèrciér, Les Contes de Jean-Pierre. Édition bilingue (francoprovençal-français), Liyon, LivresEMCC, 2011, vol. 1 et 2.
  3. (fr) Grande encyclopédie du Forez et des communes de la Loire. Roanne et son Arrondissement, Le Cotiô, Horvath, 1984, pp. 129-135.

— Toponimiques[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. (fr) Gzaviér Govèrt, Problèmes et méthodes en toponymie française. Essais de linguistique historique sur les noms de lieux du Roannais [PDF], Tèsa de doctorat, Univèrsitât Paris-Sorbona, 2008, pp. 837-838 [→ *Polhé = Polyé].
  2. (fr) Jian-Èdmê Duforn, Dictionnaire topographique du Forez et des paroisses du Lyonnais et du Beaujolais formant le département de la Loire, Mâcon, Protat, 1946, col. 610, 756-757 et 979-980.
  3. (fr) Èrnèst Nègro, Toponymie générale de la France. Étymologie de 35.000 noms de lieux. Volume Ier. Formations préceltiques, celtiques, romanes, Geneva, Droz, 1990, p. 580, nô 9423 (liére en legne).
  4. (fr) Ana-Marie Vôrpâs, Gllôdo Michiél, Noms de lieux de la Loire et du Rhône. Introduction à la toponymie, Paris, Bonneton, 1997, pp. 44 et 121.
  5. (fr) Gzaviér Delamâra, Noms de lieux celtiques de l’Europe ancienne. (-500 / +500). Dictionnaire, Ârlo, Errance, 2012, p. 252.

— Suplèmentères[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]