Arpetan

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Arpitan, lengoua d’ouè, patouès, patês, francoprovençâl

B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Arpetan
arpitan, lengoua d’ouè, patouès, patês, francoprovençâl
Payis Étalia, France, Suisse
Règ·ion Lo drapél de l’Arpetania Arpetania
Nombro de locutors Soma : 140 000 (1988)[1]
que dens l’En : 15 000
qu’en Isera : 2 000
que dens lo Jura et lo Dubs : 2 000
qu’en Lêre : 5 000
que dens lo Rôno : 1 000
qu’en Savouè : 35 000[2]
qu’en Étalia : 70 000 (1971)[3]
qu’en Suisse : 7 000 (1995)[3]
Nom des locutors Arpetans
Tipologia silabica
Cllassement per famelye
Statut oficièl
Lengoua oficièla Doux-três comenes du Piemont qu’ant optâ por la co-oficialitât avouéc l’étalien, et admetua lengoua du payis de la règ·ion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes[4],[5].
Maneyê per nion
Codes de lengoua
ISO 639-2 roa[6]
ISO 639-3 frp
Ètendua endividuèla
Tipo viva
IETF frp
Articllo premiér de la Dècllaracion univèrsâla des drêts de l’homo

Articllo 1ér

Tôs los homos nêssont libros et pariérs en dignitât et en drêts. Sont capâblos de rêson et de conscience et pués dêvont ag·ir los uns avouéc los ôtros dedens un èmo de fratèrnitât.
Mapa
Lo cârro lengouistico de l’arpetan en Eropa du Cuchient.
Lo cârro lengouistico de l’arpetan en Eropa du Cuchient.

L’arpetan Prononciation du titre dans sa version originale est na lengoua romana. Son cârro lengouistico d’ora (l’Arpetania) s’èpate dessus três Ètats : la France, la Suisse et l’Étalia.

Dènominacions de la lengoua[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

L’ôtonimo « arpetan » ou ben « arpitan » est lo nom per loquint los Arpetans dèsignont lor lengoua. Por la Suisse romanda, la lengoua est sovent asse-ben nomâye « romand ».

A la suita de la politica francêsa, la parola « patouès » ou ben « patês » est étot empleyêe, mas el at un’origina pèj·orativa.[7]

Des côps, nos povens asse-ben liére la parola « lengoua d’ouè ».[8][9]

La dènominacion "franco-provenzale" est un ègzonimo balyê per lo mondo lengouistico qu’est patouesiê (prod rârament) a quârques côps litèrâlament en « francoprovençâl ».

Sôl de difusion de l’arpetan[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Histouère[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Na sôrsa principâla de l histouère de l’Arpetan est la toponimia.

Statuts et nombro de locutors[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Dialèctos[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Los Arpetans, historicament divisâs en payis difèrents, prèjont de centênes de variantes dialèctâles de l’arpetan. Lo fraccionament des Arpetans dedens un mouél d’entitâts fèodâles et politiques fant que nos prègens enqu’houé de huét dialèctos:[10]

Celos dialèctos sont pas catègorisâs d’aprés un critèro lengouistico avouéc des isoglosses mas solament per un critèro g·eografico.

Ortografia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Lèxico[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Articllo dètalyê : Lista Swadesh de l’arpetan.

Gramatica[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Fonologia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Voyèles[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

- ^ ` -n -e
a a/ɑ ɑ/o   ã  
e e ɛ ĩ  
i i ɨ    
o u   õ we
u y ø  

Consones[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Prononciacion[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Vêre avouéc[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Commons-logo.svg

Wikimedia Commons propôse de documents multimèdiâ libros sus l’arpetan.

Articllos liyês[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Bibliografia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  • Benedicte Pivot : « Managing minority language diversity in a french region : francoprovençal in Rhône-Alpes ». Liyon 2013.
  • Simona Ècofiér (dir.) : « Études francoprovençales. Actes du 116e Congrès national des sociétés savantes (Chambéry-Annecy, 1991) ». éditions du CTHS, 1993.
  • Simona Ècofiér et Ana-Marie Vôrpâs : « Textes littéraires en dialecte lyonnais». Paris 1981.
  • MARTIN, Jean-Baptiste Martin : « Le francoprovençal de poche. Parlers de la Loire, du Rhône, du Jura, de l’Ain, de l’Isère et des Savoies ». Paris 2005.
  • Jean-Baptiste Martin et Gaston Tualyon : « Atlas linguistique et ethnographique du Jura et des Alpes du Nord ». Paris 1971-1978.
  • Dominique Stich : « Dictionnaire francoprovençal / français – français / francoprovençal ». Paris 2003.
  • Gaston Tualyon : « La littérature en francoprovençal avant 1700 ». Grenoblo 2001.

Lims de defôr[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. (fr) BODLORE-PENLAEZ, M. (2010). Atlas des Nations sans État en Europe, p.80, Éd. Yoran Embanner, (ISBN 978-2-914855-71-6).
  2. (fr) Le francoprovençal, langue oubliée, Gaston Tuaillon in Vingt-cinq communautés linguistiques de la France, lévro 1, p. 204, Geneviève Vernes, éditions L’Harmattan, 1988.
  3. 3,0  et 3,1(en) Fiche lengoua (code «frp») dedens la bâsa de balyês lengouistica [[Ethnologue, Languages of the World|fôta du modèlo {{lengoua}} : tèxto absent]]..
  4. (fr) La région Rhône-Alpes reconnaît officiellement l’arpitan, sur lo seto arpitania.eu.
  5. (fr) Réunion du conseil régional Rhône-Alpes consacrée aux langues régionales, sur lo seto m-r-s.fr du 20 de julyèt 2009.
  6. code comon.
  7. Rèdaccion (2012). Patois: Etymologie, CNTRL, Nancy: Ortolang. Viu lo 27 de novembro 2017.
  8. Veillet, G., Lalliard, O., Basso, A., Curdy C., Novarina, V. (2015). Triolèt: Chansons savoyardes. Annecy: Terres d'impreintes. P.5.
  9. (frp) Lengoua d'ouè dens lo Trèsor Arpitan.
  10. (en) David Dalby's Linguasphere Register of the World's Languages and Speech Communities (2 vols.), by the Linguasphere Observatory (Observatoire Linguistique) (Dalby, 1999/2000, Franco-Provençal language pp. 402–403.