Regnié

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.

Regniô

Çt’articllo est ècrit en arpetan rouanârd / ORB lârge. Le blâson de la vila de Rouana


Dêt pas étre mâl-prês por Regniér ou ben Regniê.
Pâge d’éde sus l’homonimia Por los articllos homonimos, vêde Regniô.
Regnié
[re.ˈɲi], [rə.ˈɲi]
Regnié
Regnié travèrsâ per la charriére Jôrjo Folyand en 2017.
Blâson de Regnié
Blâson

Gentilyiço mondo de Regniéen arpetan

Régnycois, Régnycoiseen francês

Noms arpetans
Ôtro nom arpetan historico Regniô

[rə.ˈɲø]

Regniœen ORB sarrên
Noms ètrangiérs
Nom latin (racena) RēgīnĭăcumouRēnĭăcum
Nom francês Régny [ʁe.ɲi]
Administracion
Règion
culturâla
Drapél de l’Arpetania Arpetania
Règion
historica
Rouanês(dens le
Liyonês historico)
Payis Drapél de la France France
Règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes
Dèpartament Lêre
Arrondissement Rouana
Entèrcomunalitât Cumunôtât de cumenes du Payis entre-mié Lêre et Rôno
Sendeco
Mandat
Jian-Francês D’Ôvèrgne
2020-2026
Code postâl 42630
Code comena 42181
Dèmografia
Populacion
municipâla
1 490 hab. (2020 en diminucion de 3,43 % per rapôrt a 2015)
Densitât 108 hab./km2
Geografia
Coordonâs 45° 59′ 30″ bise, 4° 12′ 56″ levant
Hôtior Min. 305 m
Max. 510 m
Supèrficie 13,8 km2
Tipo Cumena campagnârda
Sôl d’atraccion Rouana
(cumena de la corona)
Èlèccions
Dèpartamentâles Canton de Charluè
Lègislatives 6éma circonscripcion
Localisacion
Geolocalisacion sus la mapa : Ôvèrgne-Rôno-Ârpes
Vêde dessus la mapa administrativa de Ôvèrgne-Rôno-Ârpes
Regnié
Geolocalisacion sus la mapa : Lêre
Vêde dessus la mapa topografica de Lêre
Regnié
Geolocalisacion sus la mapa : France
Vêde dessus la mapa administrativa de France
Regnié
Geolocalisacion sus la mapa : France
Vêde dessus la mapa topografica de France
Regnié
Lims
Seto Vouèbe regny.fr

Regnié[N 1] [re.ˈɲi][N 2] (Régny [ʁe.ɲi] en francês) est una cumena[V 1] francêse[V 2] et arpetana du Rouanês dedens le Liyonês historico, que sè trôve dens le dèpartement[V 3] de Lêre[T 1] en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Los habitents du vilâjo[V 4] s’apèlont le mondo de Regnié [lə mɔ̃d də re.ˈɲi].

Geografia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Le bôrg de la cumena sè trôve sus le pendolin[V 5] d’un torrâl[V 6] u bôrd drêt du Rins[T 2] u matin[V 7] du Rouanês.

Toponimia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Le nom de la cumena vint du latin *RĒGĪNĬĂCUM, que vint du gôlouès Rīginiācon (« domêno a Rīginios »)[N 3].

Pôt arriér-més venir[V 8] du latin *RĒNĬĂCUM, que vint du gôlouès Rēn(n)iācon (« domêno a Rēn(n)ios »).

Cultura locâla et patrimouèno[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Endrêts et monuments[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Hèraldica[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Le blâson de Regnié.

Vêre étot[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Wikimedia Commons propôse de documents multimèdiâ libros sus Regnié.

Bibliografia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Liems de dehôr[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Des côps, s’apelêt Regniô [rə.ˈɲø] en ôtros patouès arpetans, qu’ècrisont arriér-més « Regniœ » en grafia sarrên.
  2. Prononçont étot [rə.ˈɲi] d’aprés los patouesants.
  3. Regniacum en 946 et 994.
    Riniaco, var. Rigniaco en 1070.
    Regnieu, var. Rigneu en 1128.
    Rigneu en 1225.
    Reygniaco en 1287 et 1305.
    Rigniaci u XIVémo siècllo et devant 1412.
    Regniaci en 1513.
    Reigny en 1619.
    Reygnie en 1659 et 1752.
    Reignie u XVIIémo siècllo, en 1640 et 1650.
    Rignie en 1697, u XVIIIémo siècllo et en 1780.
    Regnie en 1721.
    Régny en 1721 et u XVIIIémo siècllo.
    Régni en 1789.

Noms d’endrêt[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Prononciê [lɒːr] (la Loire en francês).
  2. Prononciê [rã] (le Rhins en francês).
  3. Prononciê [e.ˈɡliːz sã dzy.ˈjɛ] (l’église Saint-Julien en francês), qu’ècrisont arriér-més « l’églése Sant-Julièn » en grafia sarrên.

Vocabulèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

— Enfocajon et somèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Varianta rouanârda [jɛ̃] de « lims » mpl.
  2. Varianta rouanârda [di.ˈjo] (déhôr en grafia sarrên) de « defôr » m.
  3. Varianta rouanârda [sa.ˈrɛ̃] de « sarrâye » a f.

— Tèxto[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Varianta rouanârda [tjœ.ˈmɛːn] de « comena » f.
  2. Varianta rouanârda [frã.ˈseːz] de « francêsa » a f.
  3. Varianta rouanârda [de.par.tə.ˈmɛ̃] de « dèpartament » m.
  4. Varianta rouanârda [vi.ˈlaːdz] de « velâjo » m.
  5. « pendolin » [pɛ̃.dɔ.ˈlã] m est le muet rouanârd por « couta » f, « penta » f, « bârma » f ou « revèrs » m.
    Varianta rouanârda [mwø] de « mot » m.
  6. « torrâl » [tø.ˈrɒ] (tœrrâl en grafia sarrên) m est le muet rouanârd por « molâr » m ou « suc » m.
  7. « matin » [ma.ˈtã] m est le muet rouanârd por « levant » m.
  8. Varianta rouanârda [və.ˈni] de « vegnir » v.
  9. Varianta rouanârda [sã dzy.ˈjɛ] (Sant-Julièn en grafia sarrên) de « Sant-Jelin » m.

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

— Principâles[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Prononciacion en arpetan rouanârd du pouent « 21. Cotôro » de l’ALLy retranscrita d’aprés la nôrma AFE.
  2. (fr)(frp) Louis Mèrciér, Les Contes de Jean-Pierre. Édition bilingue (francoprovençal-français), Liyon, LivresEMCC, 2011, vol. 1 et 2, pp. 23 [→ vé le Pont de Rhan ; dins los pros de Rhan] et 39 [→ é pont de Rhans].
  3. (fr) Grande encyclopédie du Forez et des communes de la Loire. Roanne et son Arrondissement, Le Cotiô, Horvath, 1984, pp. 495-497.

— Toponimiques[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. (fr) Jian-Èdmê Duforn, Dictionnaire topographique du Forez et des paroisses du Lyonnais et du Beaujolais formant le département de la Loire, Mâcon, Protat, 1946, col. 788-789.
  2. (fr) Èrnèst Nègro, Toponymie générale de la France. Étymologie de 35.000 noms de lieux. Volume Ier. Formations préceltiques, celtiques, romanes, Geneva, Droz, 1990, p. 213, nô 3366 (liére en legne).
  3. (fr) Ana-Marie Vôrpâs, Gllôdo Michiél, Noms de lieux de la Loire et du Rhône. Introduction à la toponymie, Paris, Bonneton, 1997, pp. 9, 31, 34, 44 et 121.
  4. (fr) Gzaviér Delamâra, Noms de lieux celtiques de l’Europe ancienne. (-500 / +500). Dictionnaire, Ârlo, Errance, 2012, p. 220.

— Suplèmentères[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]