Aller au contenu

L’Hopetâr

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.

L’Hopetâl

Quél[V 1] articllo est ècrit en arpitan[V 2] forésien / ORB lârge. L’armoueria de los comtos de Forês


Dêt pas étre mâl-prês por L’Hèpetâl.
Pâge d’éde sus l’homonimia Por los articllos homonimos, vêde L’Hopetâl.
L’Hopetâr
[l‿o.pi.ˈtɛːr]

L’Hopetâr
La muralye-cllochiér de l’égllése Noutra-Dama
de vers L’Hopetâr.
Blâson de L’Hopetâr
Blâson

Gentilyiço Petarlâs, Petarlâsseen arpitan

Pitarlas, Pitarlaseen francês

Noms arpetans
En ORB sarrâ L’Hopétàr
Ôtro nom arpitan L’Hopetâl

[l‿o.pi.ˈta]

L’Hopétâlen ORB sarrâ
Noms ètrangiérs
Nom latin (racena) Hospĭtālĭa
Nom francês L’Hôpital-sous-Rochefort

[l‿o.pi.tal su ʁɔʃ.fɔʁ]
Administracion
Règion
culturâla
Drapél de l’Arpetania Arpetania
Règion
historica
Forês
Payis Drapél de la France France
Règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes
Dèpartament Lêre
Arrondissement Montbréson
Entèrcomunalitât Lêre Forês Agllomèracion
Sendeco
Mandat
Domenico Guilyin
2020-2026
Code postâl 42130
Code comena 42109
Dèmografia
Populacion
municipâla
107 hab. (2021 en diminucion de 3,6 % per rapôrt a 2016)
Densitât 93 hab./km2
Geografia
Coordonâs 45° 46′ 29″ bise, 3° 56′ 04″ levant
Hôtior Min. 411 m
Max. 578 m
Supèrficie 1,15 km2
Tipo Comuna campagnârda
Sôl d’atraccion Comuna en defôr de l’atraccion de les viles
Èlèccions
Dèpartamentâles Bouenc
Lègislatives 6éma circonscripcion
Localisacion
Geolocalisacion sus la mapa : Ôvèrgne-Rôno-Ârpes
Vêde dessus la mapa administrativa de Ôvèrgne-Rôno-Ârpes
L’Hopetâr
Geolocalisacion sus la mapa : Lêre
Vêde dessus la mapa topografica de Lêre
L’Hopetâr
Geolocalisacion sus la mapa : France
Vêde dessus la mapa administrativa de France
L’Hopetâr
Geolocalisacion sus la mapa : France
Vêde dessus la mapa topografica de France
L’Hopetâr
Lims
Seto Vouèbe hopital-sous-rochefort.fr

L’Hopetâr[N 1] [l‿o.pi.ˈtɛːr][N 2] (L’Hôpital-sous-Rochefort [l‿o.pi.tal su ʁɔʃ.fɔʁ] en francês) est na comuna[V 3] francêse[V 4] et arpitana[V 5] du Forês, qu’el sè trôve dins[V 6] le dèpartament de Lêre[T 1] en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Les três comunes[V 7] de vers Sant-Lorent, de vers L’Hopetâr et de vers Los Dèbats fôrmont ensems[V 8] le payis de vers Selôvro[T 2],[V 9].

Los habitents du vialâjo[V 10] ant nom los Petarlâs [lu pi.tɛr.ˈla] et les Petarlâsses [le pi.tɛr.ˈlaː.sə][N 3].

Geografia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Le bôrg de la comuna sè trôve sus un petit molâr[V 11] u bôrd drêt de l’Anzon[T 3] dedins[V 12] les montagnes du Sêr[V 13] en Forês.

Toponimia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Le nom de la comuna vint du latin HOSPĬTĀLĬA (« chambres por los hôtos » → pués-quen[V 14] « refujo por los endigents ») — d’ont que[V 15] vint l’arpitan hopetâl — u singuliér avouéc rotacismo dins le patouès locâl et l’articllo dèfeni[N 4].

Cultura locâla et patrimouèno[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Endrêts et monuments[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Hèraldica[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Le blâson de vers L’Hopetâr.

Vêre âssé[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Wikimedia Commons propôse de documents multimèdiâ libros sus L’Hopetâr.

Bibliografia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Liems de defôr[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Ils ècrivont âssé « L’Hopétàr » en grafia sarrâ.
    Ils diont pletout L’Hopetâl [l‿o.pi.ˈta] en patouès de vers Sant-Martin, qu’ils ècrivont âssé « L’Hopétâl » en grafia sarrâ.
  2. Le [r] roulâ est aprés étre remplaciê per le [ʀ] râcllo dins la prononciacion locâla de l’arpitan.
  3. Ils ècrivont âssé « los Pétàrlâs et les Pétàrlâsses » en grafia sarrâ.
  4. Hospitalis, Hospitalis de Rochifort en 1225.
    Hospitalis de Ruppeforti en 1272.
    Prioratus Ruppisfortis en 1286.
    Hospitali Ruppis Fortis en 1312.
    Hospitalis en 1356.
    Lospital de Ruppe Forti, liére L’Ospital de Ruppe Forti en 1471.
    Perrochia Ruppi Fortis (sic) en 1518.
    L’Hospital de Rochefort en 1630.

Noms d’endrêt[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Prononciê [ˈleː.rɪ] (la Loire en francês).
  2. Prononciê [pa.ˈji də.ˈve sə.ˈloː.rə] (le pays de Solore en francês).
    Ils prononçont âssé [pa.ˈji də.ˈve sə.ˈlyː.rʊ] en ôtros patouès arpitans.
  3. Prononciê [l‿ã.ˈzɔ̃] (l’Anzon en francês).
  4. Prononciê [ˈjeː.zɪ ˈnɔː.trə ˈda.mə] (l’église Notre-Dame en francês), qu’ils ècrivont âssé « l’egllése Noutra-Dama » en grafia sarrâ.
  5. Prononciê [pri.jɔ.ˈrɑ] (le prieuré en francês).
  6. Prononciê [ˈpoːr.tə də.ˈve bwã] (la porte de Boën en francês).
  7. Prononciê [meː.ˈzɔ̃ kɔ.ˈpa] (la maison Coupat en francês).

Vocabulèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

— Enfocajon, somèro et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Varianta forésièna [sa.ˈra] de « sarrâye » a f.
  2. Varianta forésièna [ˈvi.lə] de « veles » fpl.
  3. Varianta forésièna [o.ˈsi] de « asse-ben », « avouéc » et « étot » adv.
  4. Varianta forésièna [jã] de « lims » mpl.
  5. Varianta forésièna [rə.trãs.ˈkriː.tʃɪ] de « retranscrita » pp f.

— Tèxto[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Varianta forésièna [ko] ou [ke] (devant na voyèla [kə.l‿]) de « cél » a dèm m.
  2. Varianta forésièna [ar.pi.ˈtã] de « arpetan » m.
  3. Varianta forésièna [kɔ.ˈmy.nə] de « comena » f.
  4. Varianta forésièna [frã.ˈseː.zɪ] de « francêsa » a f.
  5. Varianta forésièna [ar.pi.ˈta.nə] de « arpetana » a f.
  6. Varianta forésièna [dʒĩ] de « dens » prèp.
  7. Varianta forésièna [kɔ.ˈmy.nə] de « comenes » fpl.
  8. « ensems » [ã.ˈsã] adv est le mot forésien por « ensemblo » adv.
  9. Varianta forésièna [ar.pi.ˈtã] de « arpetans » a mpl.
  10. Varianta forésièna [vja.ˈlaː.ʒə] de « velâjo » m.
  11. Varianta forésièna [pti] de « petiôt » a m.
    Varianta forésièna [mu.ˈlɛːr] (molàr en grafia sarrâ) de « molâr » m ou « suc » m.
  12. Varianta forésièna [də.ˈdʒĩ] de « dedens » prèp.
  13. « sêr » [sɛˑɪ] m est le mot forésien por « cuchient » m.
  14. Varianta forésièna [pø.ˈcã] de « pués-cen » loc adv.
  15. « d’ont que » [ˈd‿ɔ̃.kə] loc conj est le parlament forésien por « de yô que » loc conj.
  16. Varianta forésièna [rə.ˈfeː.tʃɪ] de « refêta » a f.

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

— Principâles[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Prononciacion en arpitan forésien du payis de vers Selôvro retranscrite d’aprés la nôrma AFE.
  2. (fr) D’aprés quél tèxto en patouès de vers Sant-Lorent : « La fête du Chirat » per Ana Reborta, archives que resonont, sus le seto forezhistoire.free.fr (acutâ le 17 de novembro 2023).
  3. (fr) D’aprés quél tèxto en patouès de vers Sant-Martin : « Facteur à la campagne » per Jôrjo Couèfèt, archives que resonont, sus le seto forezhistoire.free.fr (acutâ le 16 de novembro 2023).
  4. (fr) Grande encyclopédie du Forez et des communes de la Loire. Montbrison et sa Région, Le Cotiô, Horvath, 1985, pp. 201-204.

— Toponimiques[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. (fr) Jian-Èdmê Duforn, Dictionnaire topographique du Forez et des paroisses du Lyonnais et du Beaujolais formant le département de la Loire, Mâcon, Protat, 1946, col. 448-449 (liére en legne).
  2. (fr) Ana-Marie Vôrpâs, Gllôdo Michiél, Noms de lieux de la Loire et du Rhône. Introduction à la toponymie, Paris, Bonneton, 1997, p. 171.

— Suplèmentères[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]