Lèregniô

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lèregni[1], Lèregnié[2]

B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


L’égllése Sant-Jâque de vers Lèregniô.

Lèregniô[Nota 1][3][4] [le.ði.ˈnø][Nota 2][3] (Lérigneux en francês) est na comena francêsa et arpetana du Forês, que sè trôve dens lo dèpartament de la Lêre en règ·ion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Los habitents du vialâjo sont apelâs lo mondo de vers Lèregniô [lɔ mɔ̃d dve le.ði.ˈnø][Nota 3][4].

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Ècrivont étot Lèrégniœ ou ben Lèréniœ en grafia sarrâye.
    Diont âssé Lèregni [leʁ.ˈɲi] et pués Lèregnié [leʁ.ˈni] en ôtros patouès forésiens, qu’ècrivont étot Lèrenié en grafia sarrâye.
    Les ôtres vês, prononciêvont probâblament [ler.ˈɲi] et pués [ler.ˈni].
  2. Les ôtres vês, prononciêvont probâblament [ler.ˈɲo], [le.ri.ˈɲo], [le.ri.ˈɲø] ou ben [le.ri.ˈnø].
  3. Ècrivont âssé lo mondo de vers Lèrégniœ ou ben lo mondo de vers Lèréniœ en grafia sarrâye.
    Les ôtres vês, prononciêvont probâblament [lɔ ˈmɔ̃.do dve ler.ˈɲo], [lɔ ˈmɔ̃.do dve le.ri.ˈɲo], [lɔ ˈmɔ̃.dɔ dve le.ri.ˈɲø] ou ben [lɔ ˈmɔ̃.dɔ dve le.ri.ˈnø].

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. [PDF](fr) Lucien Baron - « "Le domaine francoprovençal", Richesse et diversité des patois foréziens », Cahier de village de Forez, 2011, p. 6.
  2. (fr) D’aprés Juian - « Ode à Roche », arch·ives que resonont, sus lo seto forezhistoire.free.fr (viu lo 11 de dècembro 2019).
  3. 3,0  et 3,1(fr) Jian-Èdmê Duforn - « Dictionnaire topographique du Forez et des paroisses du Lyonnais et du Beaujolais formant le département de la Loire », Mâcon, Protat, 1946, col. 487. Liére en legne.
  4. 4,0  et 4,1(fr) « Grande encyclopédie du Forez et des communes de la Loire. Montbrison et sa Région », Le Cotél, Horvath, 1985, p. 134-136.