Forésien

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
B down.svg Quél[V 1] articllo est ècrit en arpetan forésien / ORB lârge. L’armoueria de los comtos de Forês


Forésien
Payis Drapél de la France France
Tipologia silabica
Cllassement per famelye
Codes de lengoua
Linguasféra Modèlo:Enfocajon Lengoua/limlinguasféra
Mapa
Mapa de los[V 2] dialèctos de l’arpetan. Le forésien est le dialècto le ples cuchientenc du cârro lengouistico arpetan.
Mapa de los[V 2] dialèctos de l’arpetan. Le forésien est le dialècto le ples cuchientenc du cârro lengouistico arpetan.

Le forésien est n’ensems de dialèctos[V 3] de la lengoua arpetana parlâ dens le Forês, surtot le dèpartament de Lêre, pués doux-três comunes[V 4] dens los dèpartaments vesins du Pué-de-Doma, de l’Aliér et de Sona-et-Lêre[1].

Dèscripcion[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

La premiére guèrra mondiâla mârque un[V 5] de los grants reculaments de quela[V 6] lengoua. Il est a-nuet[V 7] quâsi amôrto et sè montre desot la fôrma d’un accent (remarcâblo sus les tèrmenèsons en -on et -an) et pués d’un ensems de façons de parlar du payis que franc sont assimilâyes u gaga ou ben parler gaga, tèrmos que dèsignêvont d’abôrd le parlar arpetan originèro de Sant-Etiève, pués la fôrma du francês de payis qu’est a-nuet parlâye dedens la règion de quela vila[V 8].
L’arrevâ de los mèdiâs et los mècllos de populacion (travâly dedens les viles[V 9] de la comba de Rôno) a châ més importants arrétont pas d’amuendrir quél particularismo.
Doux-três façons de parlar uncor[V 10] empleyêes de noutros jorns que vegnont de l’arpetan du Forês :

Racena arpetana Francês de payis Significacion
babèt m babet m pejon / peva
barontar v baronter v tonar
barraban m baraban m dent-de-lion / pisse-en-liét
Bechèta ! / Bô sègne ! entj Bichette ! / Beauseigne ! entj façon de parlar empleyêe por marcar la compassion / la pediêt
dèbarroular v débarouler v barroular / dèbarroular a tota vitèsse
drêvo m drève m ècova / remasse fêta de fagots
gôrpely m goupi (goupil) m renârd
mâltru a m mâtru a m petiôt
mâltru m mâtru m enfant / megnât
voutru a m vâutru a m grôs / envelopâ

Litèratura[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Una grant-ôvra ècrita en forésien est le lévro « Le Ballet » de Marcelin Âlârd, publeyê en 1605.

Vêre âssé[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Articllos liyês[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Liems de defôr[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Noms d’endrêt[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Vocabulèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Varianta forésièna [ko] ou ben [ke] (devant una voyèla [kə.l‿]) de « cél » a dèm m.
  2. Varianta forésièna [də lu] ou ben [də ly] de « des » art mpl.
  3. « ensems » [ɛ̃.ˈsɛ̃] ou ben [ɛ̃.ˈsã] m est la façon de parlar forésièna por « ensemblo » m.
  4. Varianta forésièna [kɔ.ˈmy.nə] ou ben [ku.ˈmy.nə] de « comenes » fpl.
  5. Varianta forésièna [ĩ], [ẽ] ou ben [œ̃] de « yon » a num m.
  6. Varianta forésièna [ˈkə.la] de « cela » a dèm f.
  7. « a-nuet » [a.ˈne] adv est la façon de parlar forésièna por « houé », « en-houé » et « enqu’houé » adv.
  8. Varianta forésièna [ˈvi.la] de « vela » f.
  9. Varianta forésièna [ˈvi.lə] de « veles » fpl.
  10. Varianta forésièna [ỹ.ˈkɔr] ou ben [ĩ.ˈkɔr] de « oncor » adv.
  11. Varianta forésièna [jã], [ʎã] ou ben [jɛ̃] de « lims » mpl.

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. (en) Linguasphere Observatory, The Linguasphere Register - The indo-european phylosector, Linguasphere Observatory (en legne), p. 402.