Chasèles-sus-Lavi

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Pâge d’éde sur l’homonimia Por los articllos homonimos, vêde Chasèles.

Chasèles-sus-Lavi[1][2] [tsɒ.ˈzɛl ʃy lɒ.ˈvi][Nota 1][3][4] (Chazelles-sur-Lavieu en francês) ou ben més simplament Chasèles[1][2] [tsɒ.ˈzɛl][Nota 2][3][4] est na comena francêsa et arpetana du Forês, que sè trôve dens lo dèpartament de la Lêre en règ·ion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Los habitents du vilâjo sont apelâs los Chaselârds [lu tsɒz.ˈlaːʁ] et les Chaselârdes [le tsɒz.ˈlaːʁd][Nota 3][5].

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Dens lo temps, prononciêvont probâblament [tsa.ˈzɛl sy la.ˈvi].
  2. Dens lo temps, prononciêvont probâblament [tsa.ˈzɛl].
  3. Dens lo temps, prononciêvont probâblament [lu tsaz.ˈlaːr] ou ben [lu tsɒz.ˈlaːr] et [le tsaz.ˈlaːrd] ou ben [le tsɒz.ˈlaːrd].

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. 1,0  et 1,1(fr) Jian-Èdmê Duforn - « Dictionnaire topographique du Forez et des paroisses du Lyonnais et du Beaujolais formant le département de la Loire », Mâcon, Protat, 1946, col. 203. Liére en legne.
  2. 2,0  et 2,1(fr) « Grande encyclopédie du Forez et des communes de la Loire. Montbrison et sa Région », Le Cotél, Horvath, 1985, p. 424-427.
  3. 3,0  et 3,1[PDF](fr) Jian de vers Bonére - « Le patois de Saint-Jean-Soleymieux. Essai de lexique patois-français », 2nda èdicion, Village de Forez, 2005, p. 15 et pués 72.
  4. 4,0  et 4,1[PDF](fr) Lucien Baron - « "Le domaine francoprovençal", Richesse et diversité des patois foréziens », Cahier de village de Forez, 2011, p. 1.
  5. (fr) Gentilyiço, sus lo seto habitants.fr.