Aller au contenu

Le Châtél

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.

Châtélnôf[1]

Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Dêt pas étre mâl-prês por Lo Châtél ou ben Châtél.
Pâge d’éde sus l’homonimia Por los articllos homonimos, vêde Châtél et Châtélnôf.
Viua du bôrg de vers Le Châtél.

Le Châtél[Nota 1],[1],[2] [lə ʃɑ.ˈte][1],[3] (Châtelneuf en francês) est na comena francêsa et arpetana du Forês, que sè trôve dens lo dèpartament de la Lêre en règ·ion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Los habitents du vialâjo sont apelâs los Châtelârds [lu ʃɑt.ˈlaːr] et les Châtelârdes [le ʃɑt.ˈlaːr.de][2].

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Les ôtres vês, s’apelâve Châtélnôf [ʃɑ.te.ˈnu] ou ben [ʃɑ.te.ˈnø], qu’ècrivont étot Châtélnuef en grafia sarrâye.

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. 1,01,1  et 1,2(fr) Jian-Èdmê Duforn - « Dictionnaire topographique du Forez et des paroisses du Lyonnais et du Beaujolais formant le département de la Loire », Mâcon, Protat, 1946, col. 186-187. Liére en legne.
  2. 2,0  et 2,1(fr) « Grande encyclopédie du Forez et des communes de la Loire. Montbrison et sa Région », Le Cotél, Horvath, 1985, p. 380-382.
  3. (fr) D’aprés celes pâges - « A mon frère défunt », « L’huile de colza, le chanvre », « Retour de veillée », « Le tré d’iolou de vé Mossou » et pués « La quête du renard », arch·ives que resonont, sus lo seto forezhistoire.free.fr (viu lo 9 de dècembro 2019).