Mèrcor

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
B down.svg Quél[V 1] articllo est ècrit en arpetan forésien / ORB lârge. L’armoueria de los comtos de Forês


Mèrcor
[mar.ˈku]
Mèrcor
Le châtiô de Gotèla[T 1],[V 2] vers Mèrcor.
Blâson de Mèrcor
Blâson

Gentilyiço Mèrcosat, Mèrcosateen arpetan

Marcousat, Marcousateen francês

Noms ètrangiérs
Nom latin (racena) Mercŭrĭus
Nom francês Marcoux
Administracion
Règion
culturâla
Lo drapél de l’Arpetania Arpetania
Règion
historica
Forês
Payis Drapél de la France France
Règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes
Dèpartament Lêre
Arrondissement Montbréson
Entèrcomunalitât Lêre Forês Agllomèracion
Sendeco
Mandat
Pierro Vèrdiér
2020-2026
Code postâl 42130
Code comena 42136
Dèmografia
Populacion
municipâla
765 hab. (2019 en ôgmentacion de 1,59 % per rapôrt a 2014)
Densitât 50 hab./km2
Geografia
Coordonâs 45° 42′ 42″ bise, 4° 00′ 50″ levant
Hôtior Min. 394 m
Max. 777 m
Supèrficie 15,3 km2
Tipo Comuna campagnârda
Sôl d’atraccion Montbréson
(comuna de la corona)
Èlèccions
Dèpartamentâles Bouenc
Lègislatives 6éma circonscripcion de la Lêre
Localisacion
Geolocalisacion sus la mapa : France
Vêde dessus la mapa administrativa de France
City locator 14.svg
Mèrcor
Geolocalisacion sus la mapa : France
Vêde dessus la mapa topografica de France
City locator 14.svg
Mèrcor
Lims
Seto Vouèbe villagedemarcoux.fr

Mèrcor [mar.ˈku][1],[2],[3],[4],[5],[6],[V 3] (Marcoux [maʁ.ku] en francês) est una comuna[V 4] francêse[V 5] et arpetana du Forês, que sè trôve dins[V 6] le dèpartament de Lêre en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Los habitents du vialâjo[V 7] s’apèlont los Mèrcosats [ly mar.ku.ˈzɑ] et les Mèrcosates [le mar.ku.ˈzat][N 1],[1],[7].

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Le singuliér est le Mèrcosat [lə mar.ku.ˈzɑ] et la Mèrcosate [la mar.ku.ˈza.tʃi].

Noms d’endrêt[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Prononçont [ʃɑ.ˈtjo də ɡu.ˈtə.lɒ] (le châtiô de Gotela en grafia sarrâ).

Vocabulèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Varianta forésièna [ko] ou ben [ke] (devant una voyèla [kə.l‿]) de « cél » a dèm m.
  2. Varianta forésièna [ʃɑ.ˈtjo] de « châtél » m.
    Varianta forésièna [sa.ˈrɛ] (sarrà en grafia sarrâ) de « sarrâye » pp f.
  3. Varianta forésièna [rə.trãs.ˈkriː.tʃi] de « retranscrita » pp f.
    Varianta forésièna [ˈkɔ.mɒ] de « coment » ou « ’ment » prèp.
  4. Varianta forésièna [kɔ.ˈmy.nɒ] de « comena » f.
  5. Varianta forésièna [frã.ˈseː.zi] de « francêsa » a f.
  6. Varianta forésièna [dʒĩ] de « dens » prèp.
  7. Varianta forésièna [vja.ˈlaːʒ] de « velâjo » m.

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. 1,0  et 1,1Prononciacion en arpetan forésien du pouent « 46. Sent-Jôrjo » de l’ALLy retranscrite d’aprés la nôrma AFE.
  2. (fr) Jian-Èdmê Duforn, « Dictionnaire topographique du Forez et des paroisses du Lyonnais et du Beaujolais formant le département de la Loire », Mâcon, Protat, 1946, col. 535-536 (p. 319).
  3. (fr) « Parlons patois » [PDF], Montbréson, “Village de Forez - Patois vivant”, 2012, p. 45 [→ vé Marcou].
  4. (fr) D’aprés quelos tèxtos : « Nuit de noël à la Valette », « La renaissance de Goutelas » et « Marcoux, mon village. Les anciennes tuileries », archives que resonont, sus le seto forezhistoire.free.fr (acutâ le 21 de mê 2022).
  5. (fr) « Grande encyclopédie du Forez et des communes de la Loire. Montbrison et sa Région », Le Cotél, Horvath, 1985, pp. 213-217.
  6. (fr) Gzaviér Govèrt, « Problèmes et méthodes en toponymie française. Essais de linguistique historique sur les noms de lieux du Roannais » [PDF], Tèsa de doctorat, Univèrsitât Paris-Sorbona, 2008, pp. 239, 343-344 et pués 818-819 [→ coma Marcou de l’afrpr. *Mercor].
  7. (fr) Gentilyiço, sus le seto habitants.fr.