Bèlagouârda (Forês)

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Pâge d’éde sur l’homonimia Por los articllos homonimos, vêde Bèlagouârda.
Lo châtél de vers Bèlagouârda.

Bèlagouârda[Nota 1][1][2][3] [be.la.ˈɡɒʁ.da][Nota 2][2] (Bellegarde-en-Forez en francês) est na comena francêsa et arpetana du Forês, que sè trôve dens lo dèpartament de la Lêre en règ·ion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Los habitents du vilâjo sont apelâs los Bèlagouardouès [lu be.la.ɡaʁ.ˈdwa] et les Bèlagouardouèses [lə be.la.ɡaʁ.ˈdwaːz][Nota 3][3].

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Ècrivont étot Bèlagârda en grafia sarrâye.
  2. Les ôtres vês, prononciêvont probâblament [bɛ.la.ˈɡɑr.da] ou ben [be.la.ˈɡɒr.da].
  3. Ècrivont âssé los Bèlagardouès et les Bèlagardouèses en grafia sarrâye.
    Les ôtres vês, prononciêvont probâblament [lu bɛ.la.ɡar.ˈdwa] ou ben [lu be.la.ɡar.ˈdwa] et [le bɛ.la.ɡar.ˈdwaːz] ou ben [lə be.la.ɡar.ˈdwaːz].

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. (fr) Domenico Stich - « Dictionnaire francoprovençal-français et français-francoprovençal », Tonon, Le Carré, 2003, p. 162 et pués 394.
  2. 2,0  et 2,1(fr) Jian-Èdmê Duforn - « Dictionnaire topographique du Forez et des paroisses du Lyonnais et du Beaujolais formant le département de la Loire », Mâcon, Protat, 1946, col. 51. Liére en legne.
  3. 3,0  et 3,1(fr) « Grande encyclopédie du Forez et des communes de la Loire. Le pays Stéphanois. La Vallée de l’Ondaine », Le Cotél, Horvath, 1985, p. 244-246.