Vouiquipèdia:Lumiére dessus…

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Aller à la navigation Aller à la recherche


Presentacion (a traduire)

Cela pâge est consacrée à l’organisation et à la maintenance du cadre Wikipédia:Lumière sur de la page d’accueil de Wikipédia. Celui-ci est rempli par l’appel de la page correspondante, dont le contenu est renouvelé quotidiennement de façon automatique. Lorsqu'un article est labellisé à la suite d'un vote AdQ ou BA, il faut créer une sous-page « Wikipédia:Lumière sur/Nom de l'article labellisé ». Cette dernière comprend le résumé introductif de l'article (avec un maximum de 400 mots). L'article sera ensuite mis en lumière sur la page d’accueil le jour programmé.

Il n'y a pas de « sélection », tous les articles de Wikipédia apparaissent sur la page d'accueil, une fois labellisés. Ils peuvent également repasser une nouvelle fois après plusieurs années, s'ils ont été remis à neuf par le projet Après label.

Pour rédiger une Lumière sur un article, suivez les instructions de la page d'aide.

Enqu’houé demenge 22 mê 2022

Le bôrg de Vers-Charmasél.

Vers-Charmasél-Genceniéres [ve.ʃɑʁ.ma.ˈzɛ ʒɛs.ˈnɛʁ] (Chalmazel-Jeansagnière en francês) est na comuna novèla francêse et arpitana du Forês, que sè trôve dins le dèpartament de la Lêre en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

El vint de la fusion u de les doves comunes de Genceniéres (qu’el ére na partia du Rouanês historico) et Vers-Charmasél.

Los habitents du vialâjo s’apèlont le mondo de Vers-Charmasél-Genceniéres [lə ˈmɔ̃.du d‿ve.ʃɑʁ.ma.ˈzɛ ʒɛs.ˈnɛʁ].

Liére la suite

Programo du mês

Demenge 1ér de mê 2022

Viuva des lècs de l’Engadina-Hiôta.

L’Engadina [ɛ̃.ɡa.ˈdiː.na] (l’Engiadina [ɛn.dʑɐ.ˈdi.nɐ] Acutar en roumancho et putèr, la Nagiadegna en surmiran, la Gidegna en sutsilvan, das Engadin [ɛŋ.ɡa.ˈdiːn] en alemand suisso, s Engadin en tuche, l’Engadina en étalien et tèssinês, èpêr dèrivâye d’En, lo nom roumancho de l’Ine) est na hiôta valâye des Ârpes suissèsses, que sè trôve dedens lo quenton des Gresons, u sud-èste du payis, a randa les frontiéres avouéc lo Liechtenstein, l’Ôtriche et l’Étalia. Fôrme lo nivél d’en-dessus de la valâye de l’Ine, cors d’égoue que travèrse en-aprés lo Tirolo ôtrichien devant que sè jetar dedens lo Danubio en Baviére. Les Ârpes rètiques l’encâdront. La valâye comence u mucient u pâs de la Maloja que pèrmèt les relacions avouéc l’Étalia per la vâl Bregaglia et pués sè chavone u levant a la frontiére ôtrichièna yô la valâye prend lo nom d’Inntal. La localitât la ples ben cognua de l’Engadina est Sent-Môris.

Il est yena des ples hiôtes valâyes habitâyes d’Eropa. Per son cllimat et sa cultura, sè dèmârque du résto de l’Oberland greson et pués s’èpate dessus a pou prés 80 kilomètros. Ele est divisâye en doves emparties d’un fllanc et de l’ôtro de la cllusa de Brail, l’Engadina-Hiôta (Engiadin’Ota) et l’Engadina-Bâssa (Engiadina Bassa). La limita entre-mié les doves sèccions de la valâye est marcâye per lo riâl Ova da Punt Ota, que sè jète dedens l’Ine per la gôche entre-mié Cinuos-chel (sus la comuna de S-chanf) et Brail (sus la comuna de Zernez).

Liére l’aprés

Delon 2 de mê 2022

Jenâs [ðə.ˈnɔ] (Genas [ʒə.nas] en francês) est na comuna francêse et arpetana du Velin en Dârfénât, que sè trôve diens lo dèpartament du Rôno en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Dapués lo redècopâjo du dèpartament en 2015, il est la segonda vila du Rôno en populacion (aprés Velafranche).

Los habitents de la vila s’apèlont los Jenassiens [lɔ ðə.na.ˈsjɛ̃] et les Jenassiènes [lə ðə.na.ˈsjeːn].

Liére la suite

Demârs 3 de mê 2022

Jenâs [ðə.ˈnɔ] (Genas [ʒə.nas] en francês) est na comuna francêse et arpetana du Velin en Dârfénât, que sè trôve diens lo dèpartament du Rôno en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Dapués lo redècopâjo du dèpartament en 2015, il est la segonda vila du Rôno en populacion (aprés Velafranche).

Los habitents de la vila s’apèlont los Jenassiens [lɔ ðə.na.ˈsjɛ̃] et les Jenassiènes [lə ðə.na.ˈsjeːn].

Liére la suite

Demécro 4 de mê 2022

Jenâs [ðə.ˈnɔ] (Genas [ʒə.nas] en francês) est na comuna francêse et arpetana du Velin en Dârfénât, que sè trôve diens lo dèpartament du Rôno en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Dapués lo redècopâjo du dèpartament en 2015, il est la segonda vila du Rôno en populacion (aprés Velafranche).

Los habitents de la vila s’apèlont los Jenassiens [lɔ ðə.na.ˈsjɛ̃] et les Jenassiènes [lə ðə.na.ˈsjeːn].

Liére la suite

Dejô 5 de mê 2022

Jenâs [ðə.ˈnɔ] (Genas [ʒə.nas] en francês) est na comuna francêse et arpetana du Velin en Dârfénât, que sè trôve diens lo dèpartament du Rôno en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Dapués lo redècopâjo du dèpartament en 2015, il est la segonda vila du Rôno en populacion (aprés Velafranche).

Los habitents de la vila s’apèlont los Jenassiens [lɔ ðə.na.ˈsjɛ̃] et les Jenassiènes [lə ðə.na.ˈsjeːn].

Liére la suite

Devendro 6 de mê 2022

Jenâs [ðə.ˈnɔ] (Genas [ʒə.nas] en francês) est na comuna francêse et arpetana du Velin en Dârfénât, que sè trôve diens lo dèpartament du Rôno en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Dapués lo redècopâjo du dèpartament en 2015, il est la segonda vila du Rôno en populacion (aprés Velafranche).

Los habitents de la vila s’apèlont los Jenassiens [lɔ ðə.na.ˈsjɛ̃] et les Jenassiènes [lə ðə.na.ˈsjeːn].

Liére la suite

Dessando 7 de mê 2022

La tor-cllochiér de l’égllése Sant-Pierro-a-les-cllâfs de Tocié.

Tocié [tɔ.ˈsi] (Toussieu [tu.sjø] en francês) est una comuna francêse et arpetana du Velin en Dârfénât, que sè trôve dens lo dèpartament du Rôno en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Los habitents du vilâjo s’apèlont los Tocelyârds [lɔ tɔ.si.ˈʎɒ] et les Tocelyârdes [lə tɔ.si.ˈʎɒːr.də].

Toponimia

Lo nom de la comuna vint du latin TOCIACUM ou ben TUSCIACUM, cen que vôt dére lo « domêno de Tuscĭus ».

Los patouesants per delé l’Ôson (u mié-jorn) diont pletout Tociô [tu.ˈʃy].

Liére la suita

Demenge 8 de mê 2022

La tor-cllochiér de l’égllése Sant-Pierro-a-les-cllâfs de Tocié.

Tocié [tɔ.ˈsi] (Toussieu [tu.sjø] en francês) est una comuna francêse et arpetana du Velin en Dârfénât, que sè trôve dens lo dèpartament du Rôno en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Los habitents du vilâjo s’apèlont los Tocelyârds [lɔ tɔ.si.ˈʎɒ] et les Tocelyârdes [lə tɔ.si.ˈʎɒːr.də].

Toponimia

Lo nom de la comuna vint du latin TOCIACUM ou ben TUSCIACUM, cen que vôt dére lo « domêno de Tuscĭus ».

Los patouesants per delé l’Ôson (u mié-jorn) diont pletout Tociô [tu.ˈʃy].

Liére la suita

Delon 9 de mê 2022

La tor-cllochiér de l’égllése Sant-Pierro-a-les-cllâfs de Tocié.

Tocié [tɔ.ˈsi] (Toussieu [tu.sjø] en francês) est una comuna francêse et arpetana du Velin en Dârfénât, que sè trôve dens lo dèpartament du Rôno en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Los habitents du vilâjo s’apèlont los Tocelyârds [lɔ tɔ.si.ˈʎɒ] et les Tocelyârdes [lə tɔ.si.ˈʎɒːr.də].

Toponimia

Lo nom de la comuna vint du latin TOCIACUM ou ben TUSCIACUM, cen que vôt dére lo « domêno de Tuscĭus ».

Los patouesants per delé l’Ôson (u mié-jorn) diont pletout Tociô [tu.ˈʃy].

Liére la suita

Demârs 10 de mê 2022

La tor-cllochiér de l’égllése Sant-Pierro-a-les-cllâfs de Tocié.

Tocié [tɔ.ˈsi] (Toussieu [tu.sjø] en francês) est una comuna francêse et arpetana du Velin en Dârfénât, que sè trôve dens lo dèpartament du Rôno en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Los habitents du vilâjo s’apèlont los Tocelyârds [lɔ tɔ.si.ˈʎɒ] et les Tocelyârdes [lə tɔ.si.ˈʎɒːr.də].

Toponimia

Lo nom de la comuna vint du latin TOCIACUM ou ben TUSCIACUM, cen que vôt dére lo « domêno de Tuscĭus ».

Los patouesants per delé l’Ôson (u mié-jorn) diont pletout Tociô [tu.ˈʃy].

Liére la suita

Demécro 11 de mê 2022

La tor-cllochiér de l’égllése Sant-Pierro-a-les-cllâfs de Tocié.

Tocié [tɔ.ˈsi] (Toussieu [tu.sjø] en francês) est una comuna francêse et arpetana du Velin en Dârfénât, que sè trôve dens lo dèpartament du Rôno en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Los habitents du vilâjo s’apèlont los Tocelyârds [lɔ tɔ.si.ˈʎɒ] et les Tocelyârdes [lə tɔ.si.ˈʎɒːr.də].

Toponimia

Lo nom de la comuna vint du latin TOCIACUM ou ben TUSCIACUM, cen que vôt dére lo « domêno de Tuscĭus ».

Los patouesants per delé l’Ôson (u mié-jorn) diont pletout Tociô [tu.ˈʃy].

Liére la suita

Dejô 12 de mê 2022

Mapa des Ètats de Savouè en 1839.

Los Ètats de Savouè ou ben Ètats de la mêson de Savouè, étot apelâs aprés 1720 « Ètats sârdos » (Stati Sardi en étalien), sont des parlaments que pèrmètont de qualifiar les difèrentes possèssions tèrritoriâles ux comtos, pués ducs de Savouè, que sont a la mêson de Savouè, dês lo XIémo siècllo tant qu’a l’unitât italièna (1861).

Histouère

Dês lo XIémo siècllo, la mêson de Savouè rassemblat des tèrritouèros dens les Ârpes, avouéc Humbèrt Iér de les Blanches-Mans († vers 1056), que possèdâve les comtâts de Bèlê, de Sion et de la Vâl d’Aoûta.

Sotegnu per l’emperor Conrad II lo Salico, ètendét son povêr sus la Môrièna, la Tarentèsa, lo Chablès et lo Piemont. Son fely Odon Iér mariat Adelayida de Suisa, l’héretiére du marquisat de Turin (que comprend Suisa, Ivrèa et Pignerol). La politica habila que la Savouè at menâ vis-a-vis de sos grants vesins (France, Alemagnes, Italie) lui pèrmetét d’aquerir des tèrritouèros dens lo Piemont, asse-ben dens lo payis de Vôd et lo Valês. En 1232, lo comto Tomâs Iér fesét de Chambèri sa capitâla ; son fely, Pierro II, dét lo « Petiôt Charlemagno », tornat organisar sos Ètats, que pregnant de l’importance.

Liére la suita

Devendro 13 de mê 2022

Mapa des Ètats de Savouè en 1839.

Los Ètats de Savouè ou ben Ètats de la mêson de Savouè, étot apelâs aprés 1720 « Ètats sârdos » (Stati Sardi en étalien), sont des parlaments que pèrmètont de qualifiar les difèrentes possèssions tèrritoriâles ux comtos, pués ducs de Savouè, que sont a la mêson de Savouè, dês lo XIémo siècllo tant qu’a l’unitât italièna (1861).

Histouère

Dês lo XIémo siècllo, la mêson de Savouè rassemblat des tèrritouèros dens les Ârpes, avouéc Humbèrt Iér de les Blanches-Mans († vers 1056), que possèdâve les comtâts de Bèlê, de Sion et de la Vâl d’Aoûta.

Sotegnu per l’emperor Conrad II lo Salico, ètendét son povêr sus la Môrièna, la Tarentèsa, lo Chablès et lo Piemont. Son fely Odon Iér mariat Adelayida de Suisa, l’héretiére du marquisat de Turin (que comprend Suisa, Ivrèa et Pignerol). La politica habila que la Savouè at menâ vis-a-vis de sos grants vesins (France, Alemagnes, Italie) lui pèrmetét d’aquerir des tèrritouèros dens lo Piemont, asse-ben dens lo payis de Vôd et lo Valês. En 1232, lo comto Tomâs Iér fesét de Chambèri sa capitâla ; son fely, Pierro II, dét lo « Petiôt Charlemagno », tornat organisar sos Ètats, que pregnant de l’importance.

Liére la suita

Dessando 14 de mê 2022

Mapa des Ètats de Savouè en 1839.

Los Ètats de Savouè ou ben Ètats de la mêson de Savouè, étot apelâs aprés 1720 « Ètats sârdos » (Stati Sardi en étalien), sont des parlaments que pèrmètont de qualifiar les difèrentes possèssions tèrritoriâles ux comtos, pués ducs de Savouè, que sont a la mêson de Savouè, dês lo XIémo siècllo tant qu’a l’unitât italièna (1861).

Histouère

Dês lo XIémo siècllo, la mêson de Savouè rassemblat des tèrritouèros dens les Ârpes, avouéc Humbèrt Iér de les Blanches-Mans († vers 1056), que possèdâve les comtâts de Bèlê, de Sion et de la Vâl d’Aoûta.

Sotegnu per l’emperor Conrad II lo Salico, ètendét son povêr sus la Môrièna, la Tarentèsa, lo Chablès et lo Piemont. Son fely Odon Iér mariat Adelayida de Suisa, l’héretiére du marquisat de Turin (que comprend Suisa, Ivrèa et Pignerol). La politica habila que la Savouè at menâ vis-a-vis de sos grants vesins (France, Alemagnes, Italie) lui pèrmetét d’aquerir des tèrritouèros dens lo Piemont, asse-ben dens lo payis de Vôd et lo Valês. En 1232, lo comto Tomâs Iér fesét de Chambèri sa capitâla ; son fely, Pierro II, dét lo « Petiôt Charlemagno », tornat organisar sos Ètats, que pregnant de l’importance.

Liére la suita

Demenge 15 de mê 2022

Mapa des Ètats de Savouè en 1839.

Los Ètats de Savouè ou ben Ètats de la mêson de Savouè, étot apelâs aprés 1720 « Ètats sârdos » (Stati Sardi en étalien), sont des parlaments que pèrmètont de qualifiar les difèrentes possèssions tèrritoriâles ux comtos, pués ducs de Savouè, que sont a la mêson de Savouè, dês lo XIémo siècllo tant qu’a l’unitât italièna (1861).

Histouère

Dês lo XIémo siècllo, la mêson de Savouè rassemblat des tèrritouèros dens les Ârpes, avouéc Humbèrt Iér de les Blanches-Mans († vers 1056), que possèdâve les comtâts de Bèlê, de Sion et de la Vâl d’Aoûta.

Sotegnu per l’emperor Conrad II lo Salico, ètendét son povêr sus la Môrièna, la Tarentèsa, lo Chablès et lo Piemont. Son fely Odon Iér mariat Adelayida de Suisa, l’héretiére du marquisat de Turin (que comprend Suisa, Ivrèa et Pignerol). La politica habila que la Savouè at menâ vis-a-vis de sos grants vesins (France, Alemagnes, Italie) lui pèrmetét d’aquerir des tèrritouèros dens lo Piemont, asse-ben dens lo payis de Vôd et lo Valês. En 1232, lo comto Tomâs Iér fesét de Chambèri sa capitâla ; son fely, Pierro II, dét lo « Petiôt Charlemagno », tornat organisar sos Ètats, que pregnant de l’importance.

Liére la suita

Delon 16 de mê 2022

Mapa des Ètats de Savouè en 1839.

Los Ètats de Savouè ou ben Ètats de la mêson de Savouè, étot apelâs aprés 1720 « Ètats sârdos » (Stati Sardi en étalien), sont des parlaments que pèrmètont de qualifiar les difèrentes possèssions tèrritoriâles ux comtos, pués ducs de Savouè, que sont a la mêson de Savouè, dês lo XIémo siècllo tant qu’a l’unitât italièna (1861).

Histouère

Dês lo XIémo siècllo, la mêson de Savouè rassemblat des tèrritouèros dens les Ârpes, avouéc Humbèrt Iér de les Blanches-Mans († vers 1056), que possèdâve les comtâts de Bèlê, de Sion et de la Vâl d’Aoûta.

Sotegnu per l’emperor Conrad II lo Salico, ètendét son povêr sus la Môrièna, la Tarentèsa, lo Chablès et lo Piemont. Son fely Odon Iér mariat Adelayida de Suisa, l’héretiére du marquisat de Turin (que comprend Suisa, Ivrèa et Pignerol). La politica habila que la Savouè at menâ vis-a-vis de sos grants vesins (France, Alemagnes, Italie) lui pèrmetét d’aquerir des tèrritouèros dens lo Piemont, asse-ben dens lo payis de Vôd et lo Valês. En 1232, lo comto Tomâs Iér fesét de Chambèri sa capitâla ; son fely, Pierro II, dét lo « Petiôt Charlemagno », tornat organisar sos Ètats, que pregnant de l’importance.

Liére la suita

Demârs 17 de mê 2022

Viuva du velâjo et du mothiér Sent-Jâque de Besens.

Besens [bə.ˈʒɛ̃] (Acutâde en patês) (Bösingen en alemand, Bö̀ö̀sìnge [ˈbœ.sɪ.ŋə] en tuche, Basens en francês) ’l est na localitât et pués na comuna suissèssa du quenton de Fribôrg, que ’l est de lengoua alemanda et tuche et sè trôve dens le district de la Singena.

Devant la 2nda champâye alèmanica outre les XIémo – XIIIémo siècllos, l’endrêt de Besens ére en Arpetania historica.

Les habitents du velâjo sont a nom encognu.

Liére l’aprés

Demécro 18 de mê 2022

Viuva du velâjo et du mothiér Sent-Jâque de Besens.

Besens [bə.ˈʒɛ̃] (Acutâde en patês) (Bösingen en alemand, Bö̀ö̀sìnge [ˈbœ.sɪ.ŋə] en tuche, Basens en francês) ’l est na localitât et pués na comuna suissèssa du quenton de Fribôrg, que ’l est de lengoua alemanda et tuche et sè trôve dens le district de la Singena.

Devant la 2nda champâye alèmanica outre les XIémo – XIIIémo siècllos, l’endrêt de Besens ére en Arpetania historica.

Les habitents du velâjo sont a nom encognu.

Liére l’aprés

Dejô 19 de mê 2022

Viuva du velâjo et du mothiér Sent-Jâque de Besens.

Besens [bə.ˈʒɛ̃] (Acutâde en patês) (Bösingen en alemand, Bö̀ö̀sìnge [ˈbœ.sɪ.ŋə] en tuche, Basens en francês) ’l est na localitât et pués na comuna suissèssa du quenton de Fribôrg, que ’l est de lengoua alemanda et tuche et sè trôve dens le district de la Singena.

Devant la 2nda champâye alèmanica outre les XIémo – XIIIémo siècllos, l’endrêt de Besens ére en Arpetania historica.

Les habitents du velâjo sont a nom encognu.

Liére l’aprés

Devendro 20 de mê 2022

Viuva du velâjo et du mothiér Sent-Jâque de Besens.

Besens [bə.ˈʒɛ̃] (Acutâde en patês) (Bösingen en alemand, Bö̀ö̀sìnge [ˈbœ.sɪ.ŋə] en tuche, Basens en francês) ’l est na localitât et pués na comuna suissèssa du quenton de Fribôrg, que ’l est de lengoua alemanda et tuche et sè trôve dens le district de la Singena.

Devant la 2nda champâye alèmanica outre les XIémo – XIIIémo siècllos, l’endrêt de Besens ére en Arpetania historica.

Les habitents du velâjo sont a nom encognu.

Liére l’aprés

Dessando 21 de mê 2022

Viuva du velâjo et du mothiér Sent-Jâque de Besens.

Besens [bə.ˈʒɛ̃] (Acutâde en patês) (Bösingen en alemand, Bö̀ö̀sìnge [ˈbœ.sɪ.ŋə] en tuche, Basens en francês) ’l est na localitât et pués na comuna suissèssa du quenton de Fribôrg, que ’l est de lengoua alemanda et tuche et sè trôve dens le district de la Singena.

Devant la 2nda champâye alèmanica outre les XIémo – XIIIémo siècllos, l’endrêt de Besens ére en Arpetania historica.

Les habitents du velâjo sont a nom encognu.

Liére l’aprés

Demenge 22 de mê 2022

Le bôrg de Vers-Charmasél.

Vers-Charmasél-Genceniéres [ve.ʃɑʁ.ma.ˈzɛ ʒɛs.ˈnɛʁ] (Chalmazel-Jeansagnière en francês) est na comuna novèla francêse et arpitana du Forês, que sè trôve dins le dèpartament de la Lêre en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

El vint de la fusion u de les doves comunes de Genceniéres (qu’el ére na partia du Rouanês historico) et Vers-Charmasél.

Los habitents du vialâjo s’apèlont le mondo de Vers-Charmasél-Genceniéres [lə ˈmɔ̃.du d‿ve.ʃɑʁ.ma.ˈzɛ ʒɛs.ˈnɛʁ].

Liére la suite

Delon 23 de mê 2022

Le bôrg de Vers-Charmasél.

Vers-Charmasél-Genceniéres [ve.ʃɑʁ.ma.ˈzɛ ʒɛs.ˈnɛʁ] (Chalmazel-Jeansagnière en francês) est na comuna novèla francêse et arpitana du Forês, que sè trôve dins le dèpartament de la Lêre en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

El vint de la fusion u de les doves comunes de Genceniéres (qu’el ére na partia du Rouanês historico) et Vers-Charmasél.

Los habitents du vialâjo s’apèlont le mondo de Vers-Charmasél-Genceniéres [lə ˈmɔ̃.du d‿ve.ʃɑʁ.ma.ˈzɛ ʒɛs.ˈnɛʁ].

Liére la suite

Demârs 24 de mê 2022

Le bôrg de Vers-Charmasél.

Vers-Charmasél-Genceniéres [ve.ʃɑʁ.ma.ˈzɛ ʒɛs.ˈnɛʁ] (Chalmazel-Jeansagnière en francês) est na comuna novèla francêse et arpitana du Forês, que sè trôve dins le dèpartament de la Lêre en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

El vint de la fusion u de les doves comunes de Genceniéres (qu’el ére na partia du Rouanês historico) et Vers-Charmasél.

Los habitents du vialâjo s’apèlont le mondo de Vers-Charmasél-Genceniéres [lə ˈmɔ̃.du d‿ve.ʃɑʁ.ma.ˈzɛ ʒɛs.ˈnɛʁ].

Liére la suite

Demécro 25 de mê 2022

Le bôrg de Vers-Charmasél.

Vers-Charmasél-Genceniéres [ve.ʃɑʁ.ma.ˈzɛ ʒɛs.ˈnɛʁ] (Chalmazel-Jeansagnière en francês) est na comuna novèla francêse et arpitana du Forês, que sè trôve dins le dèpartament de la Lêre en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

El vint de la fusion u de les doves comunes de Genceniéres (qu’el ére na partia du Rouanês historico) et Vers-Charmasél.

Los habitents du vialâjo s’apèlont le mondo de Vers-Charmasél-Genceniéres [lə ˈmɔ̃.du d‿ve.ʃɑʁ.ma.ˈzɛ ʒɛs.ˈnɛʁ].

Liére la suite

Dejô 26 de mê 2022

Le bôrg de Vers-Charmasél.

Vers-Charmasél-Genceniéres [ve.ʃɑʁ.ma.ˈzɛ ʒɛs.ˈnɛʁ] (Chalmazel-Jeansagnière en francês) est na comuna novèla francêse et arpitana du Forês, que sè trôve dins le dèpartament de la Lêre en règion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

El vint de la fusion u de les doves comunes de Genceniéres (qu’el ére na partia du Rouanês historico) et Vers-Charmasél.

Los habitents du vialâjo s’apèlont le mondo de Vers-Charmasél-Genceniéres [lə ˈmɔ̃.du d‿ve.ʃɑʁ.ma.ˈzɛ ʒɛs.ˈnɛʁ].

Liére la suite

Devendro 27 de mê 2022

L’articllo que dêt aparêtre ique est p’oncor étâ chouèsi.

Dessando 28 de mê 2022

L’articllo que dêt aparêtre ique est p’oncor étâ chouèsi.

Demenge 29 de mê 2022

L’articllo que dêt aparêtre ique est p’oncor étâ chouèsi.

Delon 30 de mê 2022

L’articllo que dêt aparêtre ique est p’oncor étâ chouèsi.

Demârs 31 de mê 2022

L’articllo que dêt aparêtre ique est p’oncor étâ chouèsi.