Sant-Etiève

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Sant-Ètièno

B down.svg Iquél[V 1] articllo est ècrit en arpitan[V 2] gagâs / ORB lârge. Lo blâson de la comuna de Sant-Etiève


Dêt pas étre prês por Sant-Étièven.
Pâge d’éde sus l’homonimia Por los articllos homonimos, vêde Sant-Etiève, Sant Ètièno et Ètièno.
Sant-Etiève
[sã ˈtʃjeː.və], [sã ˈtsjeː.və]
Sant-Etiève
Difèrentes vuves[V 3] de la viala de vers Sant-Etiève.
Blâson de Sant-Etiève
Blâson

Gentilyiço Gagâs, GagâsseouÈstèfanouès, Èstèfanouèsaen ORB lârge

Stéphanois, Stéphanoiseen francês

Noms arpetans
En ORB lârge Sant-Ètièno,des vês : Sent-Tiève

[sã.t‿e.ˈtjɛ.nə]et [sɛ̃ ˈtʃjeː.və]

Noms ètrangiérs
Nom latin (racena) Sanctus Stephanus de Furano
Nom francês Saint-Étienne
Nom occitan Sant Estève
Administracion
Règ·ion
culturâla
Lo drapél de l’Arpetania Arpetania
Règ·ion
historica
Jarês(dins lo Forês)
Payis Drapél de la France France
Règ·ion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes
Dèpartament Lêre
(prèfèctura)
Mètropola Sant-Etiève Mètropola
(sièjo)
Arrondissement Sant-Etiève
(ch·èf-luè)
Sendeco
Mandat
Gaèl Pèrdriâl (LR)
2020-2026
Code postâl 42000, 42100, 42230
Code comena 42218
Dèmografia
Populacion
municipâla
173 089 hab. (2018 en ôgmentacion de 0,62 % per rapôrt a 2013)
Densitât 2 164 hab./km2
Populacion
agllomèracion
374 068 hab. (2018)
G·eografia
Cordonês 45° 26′ 05″ B 4° 23′ 25″ L / 45.434722, 4.39027845° 26′ 05″ bise 4° 23′ 25″ levant / 45.434722, 4.390278
Hôtior Min. 422 m
Max. 1 117 m
Supèrficie 79,97 km2
Tipo Comuna urbèna
Unitât urbèna Sant-Etiève
(viala-centro)
Sôl d’atraccion Sant-Etiève
(comuna-centro)
Èlèccions
Dèpartamentâles Cantons de Sant-Etiève-1, Sant-Etiève-2, Sant-Etiève-3, Sant-Etiève-4, Sant-Etiève-5 et Sant-Etiève-6
(burô centralisior)
Lèg·islatives Pèrmiére circonscripcion
Localisacion
G·eolocalisacion sus la mapa : Ôvèrgne-Rôno-Ârpes
Vêde dessus la mapa administrativa de Ôvèrgne-Rôno-Ârpes
City locator 14.svg
Sant-Etiève
G·eolocalisacion sus la mapa : Lêre
Vêde dessus la mapa topografica de Lêre
City locator 14.svg
Sant-Etiève
G·eolocalisacion sus la mapa : France
Vêde dessus la mapa administrativa de France
City locator 14.svg
Sant-Etiève
G·eolocalisacion sus la mapa : France
Vêde dessus la mapa topografica de France
City locator 14.svg
Sant-Etiève
Lims
Seto Vouèbe saint-etienne.fr

Sant-Etiève[N 1] [sã ˈtʃjeː.və][N 2],[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7] (Saint-Étienne [sɛ̃.t‿e.tjɛn] en francês) est una comuna[V 4] francêsa et arpitana[V 5] du Jarês dedins[V 6] lo Forês historico, que sè trôve dins[V 7] lo quârt sud-èste de la France, en règ·ion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes. O est lo ch·èf-luè du dèpartament de vers Lêre et lo sièjo de la mètropola èstèfanouèsa.

Avouéc 173 089 habitants[V 8] en 2018[8], el est la 14éma comuna la ples poplâ[V 9] de France (2016)[9] et la 2nda comuna d’Ôvèrgne-Rôno-Ârpes. Sant-Etiève Mètropola constitue per sa populacion (404 607 habitants en 2018) la 3éma mètropola règ·ionâla aprés la mètropola de vers Grenoblo-Ârpes et la mètropola de Liyon. La comuna est âssé[V 10] u bél mié[V 11] d’un vâsto sôl urben de més de 520 640 habitants en 2017, la diéx-sèptiéma de France per sa populacion, que rassemble 117 comunes.

Grant-tiemps[V 12] conessua[V 13] coma[V 14] étant[V 15] la viala francêsa « de l’ârma, du vèlô et du ruban » et un important centro d’èxtraccion charbonosa, Sant-Etiève est y-ora[V 16] engagiê[V 17] dedins un vâsto programo de rènovacion urbèna que vise a menar la transicion dês l’estado[V 18] de citât endustrièla[V 19] héretâ[V 20] du XIXémo siècllo tant qu’a iquél[V 21] de « capitâla du dèsigno » du XXIémo siècllo. Iquela[V 22] dèmârche at étâ reconessua[V 23] avouéc l’entrâ de vers Sant-Etiève dins la baragne de les viales crèatives UNÈSCÔ[V 24] en 2010. La viala vêt y-ora un renovèlament, avouéc l’enstalacion du quartiér de veyes[V 25] Châtélcrox, du centro comèrciâl Steel et du quartiér crèatif Manufactura.

Los habitants de la viala[V 26] s’apèlont los Gagâs [lu ɡa.ˈɡa] et les Gagâsses [le ɡa.ˈɡaːs][1],[2],[6],[7] ou los Èstèfanouès [lu.z‿es.te.fa.ˈnwɛ] et les Èstèfanouèses [le.z‿es.te.fa.ˈnwɛːz][1].

G·eografia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Urbanismo[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Anèccions[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

La vela s’est agrantia a plusiors reprêses, anèxent cetes comenes :

Toponimia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Histouère[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Politica et administracion[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Lista des sendecos[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Relacions entèrnacionâles[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Bessonâjos[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Populacion et sociètât[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Los habitents de la vela sont a nom los Gagâs et les Gagâsses ou ben los Stèfanouès et les Stèfanouèses (Stéphanois et Stéphanoises en francês).

Dèmografia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Lengoues[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Ensègnament[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Èconomia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Cultura locâla et patrimouèno[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Endrêts et monuments[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Patrimouèno culturâl[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Sports[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Pèrsonalitâts liyêes a la comena[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Bôna-chiéra[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Èvènements[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Hèraldica[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Lo blâson de Sant-Etiève.

Galeria d’émâges[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Vêre avouéc[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Commons-logo.svg

Wikimedia Commons propôse de documents multimèdiâ libros sus Sant-Etiève.

Bibliografia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Lims de defôr[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. En patouès de vers Polecins, s’emplèye pletout la fôrma Sant-Ètièno [sã.t‿e.ˈtjɛ.nə] en grafia lârge.
  2. Prononçont âssé [sã ˈtsjeː.və] d’aprés los patouesants.

Noms d’endrêt[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Vocabulèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Varianta gagâsse davant una voyèla [i.ˈkel] de « cél » a dèm m.
  2. Varianta gagâsse [ar.pi.ˈtã] de « arpetan » m.
  3. Varianta gagâsse [ˈvøːv] de « viues » fpl.
  4. Varianta gagâsse [ku.ˈmy.na] de « comena » f.
  5. Varianta gagâsse [ar.pi.ˈta.na] de « arpetana » a f.
  6. Varianta gagâsse [də.ˈdʒĩ] de « dedens » prèp.
  7. Varianta gagâsse [dʒĩ] de « dens » prèp.
  8. Varianta gagâsse [a.bi.ˈtã] de « habitents » mpl.
  9. Varianta gagâsse [pʏ.ˈpla] de « poplâye » pp f.
  10. Varianta gagâsse [o.ˈsi] de « asse-ben » ou « avouéc » adv.
  11. « u bél mié de » [o bɛ me də] loc prèp est la façon de parlar gagâsse por « u franc méten de » loc prèp.
  12. Varianta gagâsse [ɡrã.ˈtʃjɔ̃] de « grant-temps » ou « long-temps » adv.
  13. Varianta gagâsse [ku.ny.ˈsɥa] de « cognua » a f.
  14. Varianta gagâsse [ˈku.ma] de « coment » ou « ’ment » prèp.
  15. Varianta gagâsse [e.ˈtã] de « étent » ppr.
  16. Varianta gagâsse [ˈjøː.rə] de « ora » adv.
  17. Varianta gagâsse [ɔ̃.ɡa.ˈʒa] de « engagiêe » pp f.
  18. Varianta gagâsse [es.ˈtaː.du] de « stado » m.
  19. Varianta gagâsse [ɛ̃.dʒys.ˈtrje.la] de « endustriâla » a f.
  20. Varianta gagâsse [er.ˈta] de « héretâye » pp f.
  21. Varianta gagâsse [i.ˈke] de « celi » pron dèm m.
  22. Varianta gagâsse [i.ˈke.la] de « cela » a dèm f.
  23. Varianta gagâsse [rə.ku.ny.ˈsɥa] de « recognua » pp f.
  24. Varianta gagâsse [vjal] de « veles » fpl.
  25. « veyes » [vej] fpl est la façon de parlar gagâsse por « afâres » mpl.
  26. Varianta gagâsse [ˈvja.la] de « vela » f.

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. 1,01,1  et 1,2(fr) Pierro Duplèx, « La Clà do Parlâ Gaga », Sant-Etiève, Imprimerie Urbain Balay, 1896, remprèssion, Hachette Livre / BnF, p. 261, 389 et 397. Liére en legne dessus Gallica.
  2. 2,0  et 2,1(fr) Ugèno Veyes, « Le Dialecte de Saint-Étienne au XVIIe siècle », Paris, Honoré Champion, 1911, remprèssion, Marselye, Laffitte Reprints, 1978, p. 12 et 60 [→ Santsyéve]. Liére en legne.
  3. (fr) Jian-Èdmê Duforn, « Dictionnaire topographique du Forez et des paroisses du Lyonnais et du Beaujolais formant le département de la Loire », Mâcon, Protat, 1946, col. 866-867.
  4. (fr) « Grande encyclopédie du Forez et des communes de la Loire. La Ville de Saint-Étienne », Le Cotél, Horvath, 1984.
  5. (fr) Florence Charpigny, Anne-Marie Grenouiller, Jian-Baptista Martin, « Marius Champailler, paysan de Pélussin », Èx-en-Provence, Édisud, 1986, p. 132 et 136 [→ Sant-Étyène].
  6. 6,0  et 6,1(fr) Domenico Stich, « Francoprovençal. Proposition d’une orthographe supra-dialectale standardisée » [PDF], Tèsa de doctorat, Univèrsitât Paris-Sorbona, 2001, p. 501.
  7. 7,0  et 7,1(fr) Domenico Stich, « Dictionnaire francoprovençal-français et français-francoprovençal », Tonon, Le Carré, 2003, p. 75, 174 et 406.
  8. (fr) Solange Recorbet, « Loire : votre commune a-t-elle gagné ou perdu des habitants ? », Lo Progrès,‎ (en legne, viu lo 2 de janviér 2021).
  9. (fr) « Loire. Avec 171 924 habitants, Saint-Etienne est la 13e ville française », Lo Progrès,‎ (en legne, viu lo 29 de jouin 2020).
  10. (fr) L’histoire administrative de Saint-Étienne.
  11. (fr) M. Bonilla, F. Tomas, D. Vallat, Cartes & plans Saint-Étienne du XVIIIe siècle à nos jours 200 ans de représentation d’une ville industrielle, Publication de l’université de Saint-Étienne, 1986.
  12. (fr) Arpitania.eu - Feta internacionala de l’arpetan 2016.