Gllossèro des patouès de la Suisse romanda

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Glossaire des patois de la Suisse romande

B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Lo Gllossèro des patouès de la Suisse romanda (le Glossaire des patois de la Suisse romande en francês)est na enstitucion linguistica que volet ètudiyer los mots et les variètâts de la lengoua arpitana ( francoprovençâla ) en Suisse.

O fut crêâ en 1899 et il est situâ a N’châtél dens l'univèrsitât de Nôchâthél. L'est una partia de l'Enstitut de dialèctologia et d'ètude de lo francês règ·ional.[1]

Dialèctologia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Lo Gllossèro est na collecion lengouistica de los patouès de la Suisse romanda, dens los quentons de Geneva, Vôd, Valês, Fribôrg, N’châtél et de lo Jura mié-jœrn et lo quenton du Jura.

Los chèrchiors de lo Gllossèro ètudiyont l’ètimologia des mots des patouès suisses et de lo Francês règ·ional et local.

Dialèctos / Patouès:

Lo « Gllossèro » at fêt una documentacion de la toponomia romanda.[2]

Gens 1899 a orendrêt[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Louis Gauchat (redactor en chef 1899-1942), Jules Jeanjaquet, Ernest Tappolet, Ernest Muret, Fernand Jaquenod, Karl Jaberg (dir. 1942-1948), Paul Aebischer, Wilhelm Egloff, Oscar Keller, Ruth Lehmann, Ernest Schulé (redactor en chef 1949-1978), André Desponds, Georges Redard, Michel Burger, Alain Berlincourt, Pierre Knecht, Philippe Marguerat, Maurice Casanova, Zygmunt Olszyna-Marzys (redactor en chef 1978-1983), François Voillat (redactor en chef 1983-1996), Paul-Henri Liard (redactor en chef 1996-2008), Heinz Gassmann, Wulf Müller, Hervé Chevalley (dir. 2008-2012), Janine Chevrier, Chantal Schüle-Marro, Alexandre Huber, Eric Flückiger, Bernadette Gross, Christelle Godat, Raphaël Maître, Anton Näf (dir. 2012-2014), Adriana Diaconescu, Federica Diémoz (dir. de 2015, † 2019), Christel Nissille, Dorothée Aquino, Jérémie Delorme, Elisabeth Berchtold, Yan Greub.[3]

Vêde avouéc[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Publicacions[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  • Glossaire des patois de la Suisse romande. 1924 ff.
  • Bulletin du Glossaire des Patois de la Suisse romande, 1902–1915.
  • Louis Gauchat: Glossaire des patois de la Suisse romande : notice historique. In: Bulletin du Glossaire des patois de la Suisse romande 13(1914), p. 3-30.
  • Sever Pop: Glossaire des patois de la Suisse romande ; Tableaux phonétiques des patois suisses romands. In: Sever Pop: La dialectologie, Louvain 1950, pp. 234-271.
  • Pierre Knecht: Le GPSR et la tradition culturelle en Suisse romande. In: Die Schweizerischen Wörterbücher : Beiträge zu ihrer wissenschaftlichen und kulturellen Bedeutung : 4. Kolloquium der Schweiz. Geisteswissenschaftlichen Gesellschaft = Les vocabulaires nationaux suisses : contributions à leur évaluation scientifique et culturelle : 4e colloque de la Société suisse des sciences humaines, Neuchâtel, 3-5 octobre 1979, Fribourg 1982, p. 219-229.
  • Ernest Schüle: Le Valais vu à travers le "Glossaire des patois de la Suisse romande". In: Etudes pédagogiques. 1965, p. 78-83.
  • Ernest Schüle: Les enquêtes du Glossaire des patois de la Suisse romande. In: Bulletin de la Faculté des lettres de Strasbourg, 35, no 6 (mars 1957), p. 323-330.
  • Zygmunt Marzys: Actes [du] Colloque de dialectologie franco-provençale / organisé par le Glossaire des patois de la Suisse romande. Neuchâtel 1971.
  • Eric Flückiger: Les patoisants et le GPSR. In: L’Ami du Patois. Trimestriel romand, 33, 2006, S. 51–55.

Lims de defôr[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Enstitut de dialèctologia et d'ètude de lo Francês règ·ional
  2. Lo fichier Muret
  3. Gens do lo « Glossaire des patois de la Suisse romande »