Mijor

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Dêt pas étre prês por Miéjor.
Viua de la charriére Reyâla a Mijor.

Mijor[1][2] [mi.ˈðɔr][Nota 1] (Mijoux en francês) est na comena francêsa et arpetana du payis de Gèx, que sè trôve dens lo dèpartament de l’En en règ·ion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Los habitents du velâjo sont apelâs los Mijolands [lo mi.ðɔ.ˈlɑ̃] et les Mijolandes [le mi.ðɔ.ˈlɑ̃.de][Nota 2][1].

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Los ôtros côps, prononciêvont probâblament [mi.ˈdzɔr].
  2. Los ôtros côps, prononciêvont probâblament [lo mi.dzɔ.ˈlɑ̃] et [le mi.dzɔ.ˈlɑ̃.de].

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. 1,0  et 1,1(fr) « Grande encyclopédie de l’Ain - Histoire des communes de l’Ain. Le Haut-Bugey - Le Valromey - Le pays de Gex », Le Cotél, Horvath, 1985, p. 428-432.
  2. (fr) D’aprés Henry Suter - « Mijouet, Mijoux », Noms de lieux de Suisse romande, Savoie et environs, sus lo seto henrysuter.ch, Henry Suter, 2000-2009 (viu lo 24 d’octobro 2019).