Vâlcerôno

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Bèla viua de les vielyes comenes de Bèlagouârda et pués de Vovrê, u pied du platél de Retôrs. A gôche, lo pont de l’A40. A drêta, lo dômo de la gâra TGV multimodâla.

Vâlcerôno[Nota 1][1][2] [vof.ˈruː.no][Nota 2][3][4] (Valserhône en francês) est na comena novèla francêsa et arpetana de la Mechalye en Hiôt-Bugê, que sè trôve dens lo dèpartament de l’En en règ·ion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes. Vint de la fusion de les três comenes dèlègâyes de Bèlagouârda, Châtelyon et pués Lancrens.

Los habitents de la vela sont apelâs los Vâlcerônouès [lu vof.ru.ˈnwɛ] et les Vâlcerônouèses [le vof.ru.ˈnwɛːz][Nota 3].

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Ècrivont avouéc Vâlçerôno en grafia sarrâye.
  2. Prononçont étot [vo.fə.ˈruː.no] en ôtros patouès arpetans.
  3. Ècrivont avouéc los Vâlçerônouès et les Vâlçerônouèses en grafia sarrâye.

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. (fr) Èdouârd Felipon - « Dictionnaire topographique du département de l’Ain comprenant les noms de lieu anciens et modernes », Paris, Imprimerie nationale, 1911, p. 342-343 et pués 448. Liére en legne.
  2. (fr) D’aprés Henry Suter - « Valserine » et pués « Rhône », Noms de lieux de Suisse romande, Savoie et environs, sus lo seto henrysuter.ch, Henry Suter, 2000-2009 (viu lo 3 de novembro 2019).
  3. (fr) Felix Fenolyèt - « Monographie du patois savoyard », Èneci, Librairie Roche, 1902, p. 276. Liére en legne.
  4. [PDF](fr) Rogiér Virèt - « Dikchonéro Fransé - Savoyâ - Dictionnaire Français - Savoyard », 6éma èdicion reviua et ôgmentâye, 2019, p. 2513 et pués 2948.