Mesèriê

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Mèseriê

B down.svg Çl’articllo est ècrit en arpetan dombisto / ORB lârge. Lo blâson de la Domba


Dêt pas étre prês por Mesèriô.
L’égllése Sant-Cristôfllo-pués-Sant-André[V 1] de Mesèriê.

Mesèriê[N 1] [mze.ˈðja][N 2],[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7],[8],[9],[10],[V 2] (Mézériat [me.ze.ʁja] en francês) est na comena francêsa pués[V 3] arpetanna[V 4] de la Domba savoyârda (qu’est na partia de la Brêsse), que sè trôve dens lo dèpartament de l’En en règ·ion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

La comena est tot drêt sus la frontiére de la Brêsse savoyârda avouéc la Domba entre-mié Mâcon pués Bôrg.

Los habitents du velâjo s’apèlont los Mesèriatiérs [lu mze.ðja.ˈti] pués les Mesèriatiéres [lə mze.ðja.ˈtiːð][1],[11],[8].

Patrimouèno[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes pués rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Ècrivont « Mzézhya » en CFLL dombista.
    En patouès brêssan, s’emplèye pletout la fôrma Mèseriê en grafia lârge.
  2. Prononçont étot [me.zə.ˈrja] donc ben [me.zɛ.ˈrja] en patouès brêssan, qu’ècrivont « Mézerya » donc ben « Mézèrya » en CFLL brêssana,
    pués [me.ze.ˈrjɔ] en patouès felyensiér, qu’ècrivont « Mézério » en CFLL felyensiére.

Vocabulèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Varianta dombista de « Sant-Cristôfllo-et-Sant-André » m.
  2. Varianta dombista de « Felibèrt » m.
    Varianta dombista de « solament » adv.
    Varianta dombista de « noms » mpl.
  3. « pués » conj est lo mot dombisto por « et » conj pués « et pués » loc conj.
  4. Varianta dombista de « arpetana » a f.
  5. Varianta dombista de « nivelâye » pp f.

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. 1,0  et 1,1Prononciacion en arpetan dombisto du pouent « 9. Grièjo » de l’ALLy retranscrita d’aprés la nôrma AFE.
  2. (fr) Jâque-Mèrquior Velafranche, « Essai de grammaire du patois lyonnais », Bôrg, Imprimerie de J.-M. Villefranche, 1891, p. 199. Liére en legne.
  3. (fr) Felebèrt Lo Duc, « Chansons et lettres patoises. Bressanes, bugeysiennes et dombistes avec une étude sur le patois du pays de Gex », Bôrg, F. Martin-Bottier, 1881, p. 155. Liére en legne.
  4. (fr) D’aprés la pâge « Mézériat », sus lo seto du DicoFranPro (viu lo 13 de mârs 2021).
  5. 5,05,1  et 5,2(fr) Èdouârd Felipon, « Dictionnaire topographique du département de l’Ain comprenant les noms de lieu anciens et modernes », Paris, Imprimerie nationale, 1911, p. 258 (pués 90, 272, ’lament por los nioms « Chandée » pués « Montfalcon »).
  6. (fr) « Grande encyclopédie de l’Ain - Histoire des communes de l’Ain. La Dombes », Le Cotél, Horvath, 1983, p. 180-181.
  7. (fr) « Vie quotidienne en Dombes. Glossaire du patois dombiste », Bôrg, Musée des Pays de l’Ain, “Patrimoine de la Dombes”, 1993, p. XV, 185 [→ mizézhe] pués 187 [→ mzëka].
  8. 8,0  et 8,1(fr) Domenico Stich, « Francoprovençal. Proposition d’une orthographe supra-dialectale standardisée » [PDF], Tèsa de doctorat, Univèrsitât Paris-Sorbona, 2001, p. 948-949 pués 1219 [→ misère/-a] ; 558 [→ Mèserê] pués 913.
  9. (fr) Jian Chambârd, « Vie quotidienne en Val-de-Saône et glossaire du patois de Feillens », Bâgiê-lo-Châtél, “Les Amis du Site, Culture et Loisirs”, 1989, p. 28 [→ Mézério].
  10. 10,0  et 10,1(fr) Henry Suter, « Méserier, Messery, Mézériat, Mézery, Mézery-près-Donneloye » pués « Montfalcon, Mont Falcon, Montfalconnet, Montfaucon », dedens Noms de lieux de Suisse romande, Savoie et environs, sus lo seto henrysuter.ch, 2000-2009 (viu lo 13 de mârs 2021).
  11. (fr) Gentilyiço, sus lo seto habitants.fr.