Bolegniô

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Bolegnœx

B down.svg Çl’articllo est ècrit en arpetan dombisto / ORB lârge. Lo blâson de la Domba


La mèrie[V 1] de Bolegniô.

Bolegniô[N 1],[V 2] [bo̞.li.ˈɲy][N 2],[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7],[V 3] (Bouligneux en francês) est na comena francêsa pués[V 4] arpetanna[V 5] de la Domba savoyârda (qu’est na partia de la Brêsse), que sè trôve dens lo dèpartament de l’En en règ·ion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes. Fât partia du suer urben de Leyon[V 6].

Los habitents du velâjo s’apèlont los Bolegnârds [lu bo̞.li.ˈɲɒːr] pués les Bolegnârdes [le bo̞.li.ˈɲɒːr.de][N 3],[3],[8],[2],[4],[5].

Patrimouèno[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes pués rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Ècrivont « Bolinyu » (Bolégniô en grafia sarrâ) donc ben « Bolnyeu » en CFLL dombista.
    Des côps, s’emplèye la fôrma Bolegnœx d’aprés lo niom oficièl en francês.
  2. Prononçont étot [bɔl.ˈɲø] en ôtros patouès dombistos, qu’ècrivont Bolegniœ en grafia sarrâ.
  3. Ècrivont los Bolégnârds pués les Bolégnârdes en grafia sarrâ.
    Prononçont arriér-més [lu bɔl.ˈɲɑːr] pués [lɛ bɔl.ˈɲɑːr.dɛ] en ôtros patouès dombistos.

Vocabulèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. « mèrie » f est lo mot dombisto por « mêson comena » f.
  2. Varianta dombista de « sarrâye » pp f.
    « donc ben » loc conj est lo parlament dombisto por « ou » conj pués « ou ben » loc conj.
    Varianta dombista de « nom » m.
  3. Varianta dombista de « solament » adv.
    Varianta dombista de « corregiêe » pp f.
    Varianta dombista de « tôs » a endèf mpl.
  4. « pués » conj est lo mot dombisto por « et » conj pués « et pués » loc conj.
  5. Varianta dombista de « arpetana » a f.
  6. Varianta dombista de « sôl » m.
    Varianta dombista de « Liyon ».
  7. Varianta dombista de « châtél » m.
  8. Varianta dombista de « Sant-Marcél » m.

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. (fr) Èdouârd Felipon, « Dictionnaire topographique du département de l’Ain comprenant les noms de lieu anciens et modernes », Paris, Imprimerie nationale, 1911, p. 57-58.
  2. 2,0  et 2,1(fr) Wilhelm Egloff, « Le paysan dombiste », Paris, Droz, 1937, p. 117 (pués 19, 135, ’lament por la prononciacion locâla du plurâl femenin).
  3. 3,0  et 3,1(fr) « Grande encyclopédie de l’Ain - Histoire des communes de l’Ain. La Dombes », Le Cotél, Horvath, 1983, p. 458-463.
  4. 4,0  et 4,1(fr) « Vie quotidienne en Dombes. Glossaire du patois dombiste », Bôrg, Musée des Pays de l’Ain, “Patrimoine de la Dombes”, 1993, p. 1, 62, 178 pués 231.
  5. 5,0  et 5,1(fr) Domenico Stich, « Francoprovençal. Proposition d’une orthographe supra-dialectale standardisée » [PDF], Tèsa de doctorat, Univèrsitât Paris-Sorbona, 2001, p. 554 pués 948-949.
  6. (fr) Domenico Stich, « Dictionnaire francoprovençal-français et français-francoprovençal », Tonon, Le Carré, 2003, p. 162 pués 395 (fôrma corregiê : prononciacion locâla pués rèduccion de les variantes de fr. -gn(i)eu(x) = frp. -gniô dens tués los câs).
  7. (fr) Henry Suter, « Bouligneux », dedens Noms de lieux de Suisse romande, Savoie et environs, sus lo seto henrysuter.ch, 2000-2009 (viu lo 8 d’octobro 2020).
  8. (fr) Gentilyiço, sus lo seto habitants.fr.