Pont-de-Vêla

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Lo Pont-de-Vêla

B down.svg Çl’articllo est ècrit en arpetan dombisto / ORB lârge. Lo blâson de la Domba


Pâge d’éde sus l’homonimia Por los articllos homonimos, vêde Pont et Vêla.

Pont-de-Vêla[N 1] [põ də ˈvɑː.la][N 2],[V 1],[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7],[8],[9],[10],[V 2] (Pont-de-Veyle en francês) est na comena francêsa pués[V 3] arpetanna[V 4] de la Domba savoyârda (qu’est na partia de la Brêsse), que sè trôve dens lo dèpartament de l’En en règ·ion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes. Fât partia du suer urben de Mâcon[V 5].

Los habitents du velâjo s’apèlont los Pont-de-Vêlouès [lu põ də vɑ.ˈlwɑ] pués les Pont-de-Vêlouèses [lə põ də vɑ.ˈlwɑːz][1],[11],[7].

Patrimouèno[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes pués rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Ècrivont « Pon-de-Vâla » en CFLL dombista pués « Pon-de-Vala » en CFLL brêssana.
    Des côps, diont étot Lo Pont-de-Vêla [lu põ də ˈvɑː.lə] en ôtros patouès brêssans, qu’ècrivont « Lou Pon-de-Vale » en CFLL brêssana.
  2. Prononçont arriér-més [põ də ˈvɑː.lə] pués [põ də ˈvɛː.la] en ôtros patouès brêssans, qu’ècrivont « Pon-de-Vale » pués « Pon-de-Vèla » en CFLL brêssana
    pués [pã də ˈvaː.ʎɔ] en patouès felyensiér, qu’ècrivont « Pan-de-Vallo » (Pont-de-Vêlya en grafia sarrâ) en CFLL felyensiére.

Vocabulèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Varianta dombista de « sarrâye » pp f.
  2. Varianta dombista de « Felibèrt » m.
  3. « pués » conj est lo mot dombisto por « et » conj pués « et pués » loc conj.
  4. Varianta dombista de « arpetana » a f.
  5. Varianta dombista de « sôl » m.

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. 1,0  et 1,1Prononciacion en arpetan dombisto du pouent « 9. Grièjo » de l’ALLy retranscrita d’aprés la nôrma AFE.
  2. (fr) D’aprés lo tèxto « U marssé a Pon de Vala (Au marché à Pont de Veyle) », sus lo seto faitesdupatois.canalblog.com (viu lo 19 d’avril 2021).
  3. (fr) D’aprés lo tèxto « L’arvô de l’électricitô dai lo kaiton de Pon de Vala (L’Arrivée de l’électricité dans le canton de Pont de Veyle) », sus lo seto faitesdupatois.canalblog.com (viu lo 19 d’avril 2021).
  4. (fr) Felebèrt Lo Duc, « Chansons et lettres patoises. Bressanes, bugeysiennes et dombistes avec une étude sur le patois du pays de Gex », Bôrg, F. Martin-Bottier, 1881, p. 127, 197 pués 277. Liére en legne.
  5. (fr) Èdouârd Felipon, « Dictionnaire topographique du département de l’Ain comprenant les noms de lieu anciens et modernes », Paris, Imprimerie nationale, 1911, p. 322-323.
  6. (fr) « Grande encyclopédie de l’Ain - Histoire des communes de l’Ain. La Bresse et le Revermont », Le Cotél, Horvath, 1984, p. 367-374.
  7. 7,0  et 7,1(fr) Domenico Stich, « Francoprovençal. Proposition d’une orthographe supra-dialectale standardisée » [PDF], Tèsa de doctorat, Univèrsitât Paris-Sorbona, 2001, p. 948-949 ; 913 ; 493 pués 901-902.
  8. (fr) Jian Chambârd, « Vie quotidienne en Val-de-Saône et glossaire du patois de Feillens », Bâgiê-lo-Châtél, “Les Amis du Site, Culture et Loisirs”, 1989, p. 194 [→ Pan de Vallo].
  9. (fr) Domenico Stich, « Dictionnaire francoprovençal-français et français-francoprovençal », Tonon, Le Carré, 2003, p. 172 pués 404.
  10. (fr) Henry Suter, « Pont-de-Veyle », dedens Noms de lieux de Suisse romande, Savoie et environs, sus lo seto henrysuter.ch, 2000-2009 (viu lo 19 d’avril 2021).
  11. (fr) Gentilyiço, sus lo seto habitants.fr.