La Vâl

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Aller à la navigation Aller à la recherche
B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Dêt pas étre prês por L’Avâl.
Pâge d’éde sus l’homonimia Por los articllos homonimos, vêde La Vâl.
Viua sus lo velâjo d’Èpèsses en La Vâl.

La Vâl[N 1] [la voː][1],[2] (Lavaux en francês) est na règ·ion viticola suissa et arpetana du quenton de Vôd, cognua por sos vegnôblos en tèrrasses a riva bise du lèc Lèman entre-mié Losena et Vevê. Lo , La Vâl rentre u cllassement du patrimouèno mondiâl de l’humanitât de l’UNÈSCÔ[3].

El est avouéc lo district de La Vâl-Ôron.

Bibliografia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  • (fr) C. F. Ramuz - « Lavaux », Losena, 1954.
  • (fr) Ric Berger, Jean-Gabriel Linder, Jacques Christinat - « Lavaux », Pulyi, 1985.
  • (fr) Alessandra Panigada - « Sauver Lavaux ? Jean-Pierre Vouga et la patrimonialisation du paysage vaudois », dedens : « Monuments vaudois » 3/2012, p. 47-54.
  • (fr) Bruno Corthésy - « Les bâtisseurs de Lavaux », Editions Presses Polytechniques Romandes, 2019.

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Ècrivont « Lavau » ou ben « La Vau » en grafia vôdouèsa.

Vocabulèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. (fr) « Gllossèro des patouès de la Suisse romanda », N’châtél, 1924-2018, vol. IV, p. 84. Liére en legne : CLAIR, ḥlyā, f. ‑ra.
  2. (fr) « Gllossèro des patouès de la Suisse romanda », N’châtél, 1924-2018, vol. V, p. 444. Liére en legne : dérupito.
  3. (fr) « Suisse - Lavaux », UNÈSCÔ (viu lo 30 de jouin 2007).