Valâ de Jor

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Valâye de Jor, Comba de Jor

B down.svg Çlli-l-articllo[V 1] ’l est ècrit en arpetan vôdouès / ORB lârge. L’armoueria du quenton de Vôd


Pâge d’éde sus l’homonimia Por los articllos homonimos, vêde Jor.
Valâ de Jor
[va.ˈlaː də dzœ]
Viuva[V 2] dês la Dent sus lo lèc de Jor, lo lèc Brenèt et l’ensembllo[V 3] de la Valâ.
Viuva[V 2] dês la Dent sus lo lèc de Jor, lo lèc Brenèt et l’ensembllo[V 3] de la Valâ.
Noms arpetans
Ôtro nom arpetan Comba de Jor

[ˈkɔ̃.ba de dzɔ]

En grafia vôdouèsa Vallâïe dè Djou

[va.ˈlaːj de dʒu]

et
Comba

[ˈkɔ̃.ba]

Noms ètrangiérs
Nom francês Vallée de Joux

Massis Massis du Jura (Ârpes)
Règ·ion
historica
Lo drapél de l’Arpetania Arpetania
Payis Lo drapél de la Suisse Suisse
Canton Payis de Vôd
District Jura-Vôd de bise
Comunes Lo Chenèt, L’Abayie, Lo Luè
Cordonês g·eografiques 46° 35′ B 6° 13′ L / 46.583, 6.21746° 35′ bise 6° 13′ levant / 46.583, 6.217
Localisacion
G·eolocalisacion sus la mapa : quenton de Vôd
(Vêde dessus la mapa : quenton de Vôd)
Valâ de Jor
G·eolocalisacion sus la mapa : Suisse
(Vêde dessus la mapa : Suisse)
Valâ de Jor

Oriantacion sud-ouèste
Longior 25 km
Tipo Vâl et polje
Ècolament Orba
Rota d’accès principâla 129, 130

La valâ de Jor[N 1],[V 4] [va.ˈlaː də dzœ] (la vallée de Joux en francês) — dens la pllanna[V 5] vôdouèsa diont plletout[V 6] la comba de Jor [ˈkɔ̃.ba de dzɔ] — ou ben de cotema la Valâ[N 2] [va.ˈlaː] ’l est na valâ suissa en Arpetania, que sè trôve dens l’empartia[V 7] centrâla du massis du Jura dedens lo quenton de Vôd[V 8]. Son nom ére asse-ben çlli[V 9] du vielyo[V 10] district de La Valâ, disparu lo .

’L est composâye de três comunes[V 11] : Lo Chenèt, L’Abayie et Lo Luè que comptont doux-três velâjos et velagèts.

’L est yon des brés de la relogerie[V 12] et pués lé sè trôvont tot pllen[V 13] de bouteques des[V 14] plles[V 15] famoses manufactures relogiéres suisses, coment Breguèt, Ôdemârs Peguèt, Bllancpan, Jègère-LoCôtroetc.

Les[V 16] habitents de la valâ s’apèlont les Combiérs [le kɔ̃.ˈbje] et les Combiéres [le kɔ̃.ˈbjeː.re][N 3].

G·eografia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Lo lèc de Jor en hivèrn.
Vallée de Joux - Jura - Suisse c1930.jpg

La valâ est situâ dedens lo massis du Jura et fat partia du district Jura-Vôd de bise du quenton de Vôd et du dèpartament francês du Jura.

La comba s’èpate entre-mié la chêna du Mont Risoux, u nord-ouest, que la supèrficie est brâvament cuvèrte de jor – l’est yona des ples grantes ètendues de bouescs en Suisse – ,[1] et la chêna de montagnes du Mont Tendre, du Crêt de la Nôve et du Mont Nêr, u sud-este.

L’Orba travèrse la vâl et sè jete dedens lo lèc des Rousses, pués aprés lo passâjo de la frontiére entre-mié la France et la Suisse, prés Lo Sentiér dedens lo lèc de Jor et, prés Lo Pont, dedens lo lèc Brenèt. Pués sè perd dedens la roche calquère du sol por n’en sortir per una cavèrne famosa prés Vâlorba.

Lo Col du Molendru pués lo Col du Marchèru rapondont la comba de Jor avouéc la règ·ion du Lèman. Lo Col du Mont d’Orzère, a bise du velâjo Lo Pont, mène a Vâlorba qu’est dedens la vâla d’en-bâs de l’Orba. La rota du Chenit ux Rousses mène en France, a la règ·ion de Môrél et de Sant-Gllôdo et, per la Valâ des Dappes, a Mijor (dens lo dèpartament de l’En), et lo Col de la Fôcile.

L’Abayie.

Histouère[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

U Moyen Âjo, un conflit u torn la valâ at oposâ l’anciana abayie de Sent-Oyend du Jor, a Sant-Gllôdo, a la mêson des Prémontrâs dèta Abayie du lèc de Jor, construite a la riva de levant du lèc de Jor.

Lo 24 d’avril 1344, Françouès de la Sarra balye la valâ a Louis de Savouè. Dês 1536, la règ·ion est desot la dominacion de Bèrna, dês 1798 dedens lo canton du Lèman et en 1803 vint una partia du quenton de Vôd. Tant qu’en 2008 l’ére dedens l’ancian district de la Comba.

La valâ est un grant endrêt de la relogeria suissèssa.

El’at des stacions de squi d’hivèrn.

Comenes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Un chalèt de montagne.

Pèrsonalitâts[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Vêre avouéc[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Lims de defôr[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Lo logô de Commons
Wikimedia Commons propôse de documents multimèdiâ sus la Valâ.


Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Diont asse-ben la valâye de Jor [va.ˈlaːj de dʒu] d’aprés les patouesans, qu’ècrisont « la vallâïe dè Djou » en grafia vôdouèsa.
  2. Dens la pllanna, diont la Comba [ˈkɔ̃.ba], qu’ècrisont « la Comba » en grafia vôdouèsa.
  3. Ècrisont « lè Combié » et « lè Combiére » en grafia vôdouèsa.

Noms d’endrêt[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Vocabulèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Varianta vôdouèsa devant unna voyèla [çʎi.l‿] de « cél » a dèm m.
  2. Varianta vôdouèsa [ˈjyː.va] de « viua » f.
  3. Varianta vôdouèsa [ɛ̃.ˈsɛ̃.bʎu] de « ensemblo » m.
  4. Varianta vôdouèsa [pa.twa.ˈzã] de « patouesants » mpl.
    Varianta vôdouèsa [e.ˈkriː.zã] de « ècrivont » 3éma pèrs du pl du pres de l’endic du v « ècrire ».
  5. Varianta vôdouèsa [ˈpʎã.na] de « plana » f.
  6. Varianta vôdouèsa [pø.ˈtu] ou ben [pʎø.ˈtu] de « pletout » adv.
  7. Varianta vôdouèsa [ɛ̃.par.ˈtja] de « partia » f.
  8. Varianta vôdouèsa [tjɛ̃.ˈtɔ̃ ] ou ben [kjɛ̃.ˈtɔ̃] de « canton » m.
  9. Varianta vôdouèsa [çʎi] de « celi » pron dèm m.
  10. Varianta vôdouèsa [ˈviː.ʎu] de « viely » a m.
  11. Varianta vôdouèsa [ku.ˈmuː.ne] de « comenes » fpl.
  12. Varianta vôdouèsa [rə.lɔ.dzə.ˈri] de « relogeria » f.
  13. Varianta vôdouèsa [tɔ pʎɛ̃] de « tot plen » loc adv.
  14. Varianta vôdouèsa [de] de « de les » art fpl.
  15. Varianta vôdouèsa [pø] ou ben [pʎø] de « ples » adv.
  16. Varianta vôdouèsa [le] de « los » art mpl.

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Nicolas Zaric : La forêt du Grand Risoud. Losena 1991.