Lêdes

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Aller à la navigation Aller à la recherche
B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan romand / ORB lârge. L’armoueria de la Suisse


Blâson de Lêdes, avouéc l’émâge de sent Jôrjo, patron de l’égllése de Lêdes.

Lêdes — en francês : Liddes — est una comuna suissèssa et arpetana du canton du Valês.

Lo velâjo de Lêdes.

G·eografia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Lêdes sè trôve dedens lo district d’Entremont et dedens la comba de la Drance d’Entremont a la rota du col du Grant-Sent-Bèrnârd.

Sus la montagne Combin de Boveire est lo pouent lo plés hôt de la comuna, avouéc l’hôtior de 3663 mètres. Sot cete montagne s’èpate lo gllaciér de Boviere, solèt gllaciér de Lêdes.

La Comba de l’A

A mié-jorn de Liddes est la Comba de l’A, yô que cole lo torrent de l’A, afluent de la Drance d’Entremont. La Comba de l’A est un endrêt de l’inârpa[1] et una resèrva naturèla.[2]

Histouère[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Lêdes ére tant qu’en 1228 una velèta de la comuna d’Orsêres, et pués vint na comuna a sè.

Près Lêdes sè trôve l’usine hidroèlèctrica de Pallazuit.

Lengoua[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Lêdes est , avouéc Evolênna, un endrêt yô que los lengouistos ont documentâ la lengoua arpetana.[3] A Lêdes, en 1989, un téâtro en patouès (arpetan) est prèsentâ.[4]

Patrimouéno[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  • l’égllése de sent Jôrjo
  • la chapèla de sent Etiève
  • los moulins de Lêdes
  • la chapèla de Chandonne
  • lo mur dèt d’Hanibâl

Lims de defôr[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Lo logô de Commons
Wikimedia Commons propôse de documents multimèdiâ sus Lêdes.

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. la Tsissette
  2. Réserve naturelle de la Combe de l'A
  3. Raphaël Maître : Enquête et exploitation des matériaux des localités de Liddes et Évolène pour l'Atlas des patois valdôtains (APV) réalisé par le Bureau Régional pour l'Ethnologie et la Linguistique (BREL), 1998-2001.
  4. Le patois sur scène, rts.ch