Pâs du Semplon

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
(Redirigiê dês Col du Semplon)
Aller à la navigation Aller à la recherche
B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan romand / ORB lârge. L’armoueria de la Suisse


Pâge d’éde sus l’homonimia Por los articllos homonimos, vêde Semplon.
L’hospiço du Semplon per la mié-octobro.

Lo pâs du Semplon[1],[2] (der Simplonpass en alemand et tuche, le col du Simplon en francês, il passo del Sempione en étalien) ou ben tot simplament lo Semplon[3] (der Simplon en tuche, il Sempione en étalien) est un pâs des[V 1] Ârpes suissèsses[V 2], que sè trôve dedens lo canton du Valês. Posâ a 2 005 mètros[4], il est[V 3] dessus la rota principâla 9, que méne dês Brega tant qu’a la frontiére étalièna, pués per la SS33, tant qu’a Stresa. La penta moyena est de 9 %. Lo pâs est uvèrt tot l’an et pués cognêt un important trafic de pêds pesants.

Il est asse-ben dessus la rota eropèèna 62 (E62) que rapond Nantes a Gêna.

Lo vielyo pont de Napoléon sus la rota du Semplon.

La rota est étâye bâtia entre-mié 1801 et 1805 per l’engènior Nicolas Céard, sus l’ôrdro de Napoléon Bonapârte que volêt[V 4] uvrir un passâjo por son artilyerie ; lo prix est z-yu[V 5] de més de huét milyons de francs.

Lo pâs at balyê son nom u vielyo[V 6] dèpartement du Semplon[V 7] (1810-1813).

Vêre asse-ben[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Lo logô de Commons
Wikimedia Commons propôse de documents multimèdiâ sus lo Semplon.

Galerie de fotôs[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Noms d’endrêt[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Vocabulèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Varianta romanda [de] de « de les » art fpl.
  2. Varianta romanda [sɥi.ˈsɛ.se] de « suisses » a fpl.
  3. Varianta romanda [l‿ɛ] de « o est » loc v.
  4. Varianta romanda [vo.ˈle] de « volyéve » 3éma pèrs du sing de l’emp du v « volêr ».
  5. « est z-yu » [(z‿)ɛ zy] 3éma pèrs du sing du p comp du v « étre » est lo parlament romand por « fut » 3éma pèrs du sing du p simp du v « étre ».
  6. Varianta romanda [ˈvi.ʎo] de « viely » a m.
  7. Varianta romanda [de.par.tə.ˈmɛ̃] de « dèpartament » m.

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. (de), (fr), (it) Andres Kristol - « Lexikon der schweizerischen Gemeindenamen (LSG). Dictionnaire toponymique des communes suisses (DTS). Dizionario toponomastico dei comuni svizzeri (DTS) », Frauenfeld, Huber, Losena, Payot, 2005, p. 835.
  2. (fr) « Gllossèro des patouès de la Suisse romanda », Nôchâtél, 1924-2018, vol. IV, p. 154. Liére en legne : 2. ​COL, kòl.
  3. (fr) « Gllossèro des patouès de la Suisse romanda », Nôchâtél, 1924-2018, vol. IV, p. 97. Liére en legne : CLASSE, klas(ə) [→ ou Chempyouṅ].
  4. Pâs du Semplon dessus Swisstopo.