Ardouèsa

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.

Ardouèse, Ardiouèsa

B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Pâge d’éde sus l’homonimia Por los articllos homonimos, vêde Ardouèsa.
Ardouèsa
Dèscripcion de cel’émâge, tot pariér comentâye ce-aprés

Râcllures d’ardouèsa a Fumay, Ardènes.

Catègoria roche mètamorfica
Sot-catègoria chisto
Minèrâls principâls
Minèrâls secondèros
Tèxtura gran fin
Color du blanc u nêr, en passent per totes sôrtes de gris, de rojos sombros, de blu fonciê et de vèrds

L’ardouèsa [ar.ˈdwe.za][N 1],[2],[3] ou ben l’ardouèse [ar.ˈdwɛz][N 2],[4],[5],[6],[7],[3] est na roche mètamorfica que vint d’un jot qu’at endurâ un mètamorfismo gènèrâl fêblo. El est a la famelye des chistos u dedens que lyé sè difèrence per la qualitât de son gran, prod fin et bien mècllo, et pués sa fissilitât : sa capacitât a sè fendre a côsa de sa chistositât dens lo sens de la sèdimentacion. Celes propriètâts fant que la pôvont empleyér coment danrê de cuvèrt.

L’ardouèsa est rèsistenta et sa color pôt vareyér du blanc u nêr, en passent per totes sôrtes de gris, de rojos sombros, de blu fonciê et de vèrds. El at n’aparence lustrâye a côsa de la presence de petiôts micâs blancs embrionèros (variètât apelâye sèricita) que vegnont de la transformacion minèralogica des jots en chistos ardouèsiérs[8]. L’ardouèsa de cuvèrt pôt étre drêta (rèctangulèra) ou ben en fôrma d’ècâlye. Son èpèssior vareye dês 3 tant qu’a 9 mm. Entre-mié 20 et 40 mm, o est na lôza, un ôtro chisto ples pesant et muens cisalyê. La pôsa d’antan est la pôsa a pouenta. Fin XIXémo siècllo, aparêt la pôsa sus crochèt.

Color[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

L’ardouèsa est d’una color gris prod fonciê, que vat du gris netro u gris blutâ. Diont avouéc « gris ardouèsa » ou ben « blu ardouèsa » :

  • ██████  : Gris ardouèsa.
  • ██████  : Blu ardouèsa.

Nen ègziste d’ôtres colors dens lo mondo : de la blu-vèrd vêr mordorâye et de la violèta en Amèrica du Mié-jorn.

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Prononçont asse-ben [ar.ˈdwɛ.za], pués [ar.ˈdʒwe.za] et [ar.ˈdjɥe.za] (ardiouèsa en grafia sarrâye) d’aprés los patouesants.
  2. Prononçont étot [ar.ˈdwɑː.zi] d’aprés los patouesants, pués [ar.ˈdwaz] ou ben [ar.ˈdwa.zə] en vôdouès et [ar.ˈdwaːʒ] (« ardouâje » en grafia friborgêse) en friborgês.

Noms d’endrêt[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Vocabulèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. D’aprés lo degrâ de mètamorfismo, l’ardouèsa presente des minèrâls entèrmèdièros entre-mié los jots et los micâs, arriér-més vâlt mielx empleyér lo tèrmo gènèrico de filosilicats quand los critèros de recognessence de celos minèrâls sont pou cllârs.
  2. (fr) Pierro Duplèx, « La Clà do Parlâ Gaga », Sant-Etiève, Imprimerie Urbain Balay, 1896, remprèssion, Hachette Livre / BnF, p. 134. Liére en legne dessus Gallica.
  3. 3,0  et 3,1(fr) Rogiér Verèt, « Dikchonéro Fransé - Savoyâ - Dictionnaire Français - Savoyard » [PDF], 8éma èdicion reviua et ôgmentâye, 2021, pp. 263-265.
  4. (fr) Domenico Stich, « Dictionnaire francoprovençal-français et français-francoprovençal », Tonon, Le Carré, 2003, pp. 8 et 236.
  5. (fr) Alen Fâvro, Domenico Stich, « Diccionèro de fata savoyârd-francês, francês-savoyârd », Fouènant, Yoran Embanner, 2004, pp. 25 et 284.
  6. (fr) « Gllossèro des patouès de la Suisse romanda », Nôchâtél, 1924-2018, vol. I, p. 590. Liére en legne : ARDOISE, ardouaz.
  7. (fr) « Dictionnaire-Dikchenéro. Français-Patois/Patê-Franché », Fribôrg, Société cantonale des patoisans fribourgeois, 2013, pp. 61 et 417 [→ ardouâje].
  8. (fr) Aurèle Parriaux, Géologie. Bases pour l’ingénieur, PPUR presses polytechniques, p. 408.