Aller au contenu

Lôza

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.

Lâbia, Lâbie, Lèssa, Liôza

Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Têt a lôzes èpèsses (4−7 cm) d’un chalèt en construccion que sè trôve en Hiôta-Môrièna.

La lôza [ˈluː.za][N 1],[1],[2],[3] — ou oncor la lâbia [laː.ˈbja][3],[4] ou ben la lâbie [laː.ˈbjə][N 2],[3],[4] en Vâl d’Aoûta, pués la lèssa [leːs][N 3],[1],[4] en Bâssa Vâl et na partia du Valês Centrâl — est na piérra plata empleyêe por lo cuvèrt des têts. Les roches sèdimentères sont brâvament empleyêes dedens lo Sud-Ouèste et lo Centro de la France, notament la piérr’a chôlx et lo grês, pendent que les roches mètamorfiques rempôrtont la prèference de les règions de montagne (Savouè, valâye de Suisa, Tèssin, Valês Centrâl, Vâl d’Aoûta, valâyes que surplombont la règion de Coni por citar ren que cetes). O est diu u vesenâjo de difèrents tipos de roches disponibles. Granit, calc-chisto (déta de Bèrgam), ortogneiss (déta de Lusèrna) vêr quartsita (déta de Norvège) ant la prèference dedens les Ârpes et ôtros massis de montagnes[5].

La surface importanta per rapôrt a l’èpèssior est gâgnêe gènèralament per cllivâjo (piérra chistosa) et pués empleyêe surtot por los têts et los pavês.

Les lôzes sont levâyes gènèralament de carriéres détes « lôziéres » (« lâviors » en Vâl d’Aoûta) ou de piérriérs naturâls ou ben vegnont de l’èpiérrâjo des champs. La lôza at un dèbit centimètrico et est ples èpèssa que l’ardouèsa u dèbit milimètrico. Quârques lôzes pôvont étre fêtes de fonolita, notament dens lo Massis centrâl, ou ben de piérra de Brando en Hiôta-Corsa (por lo pavê).

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Prononçont asse-ben [ˈluː.zɔ], [ˈløː.za], [ˈloː.za] et [ˈlyː.za], pués [ˈljøː.za] (liôza en grafia sarrâye) d’aprés los patouesants.
  2. Prononçont étot [loː.ˈbjə] d’aprés los patouesants.
  3. Prononçont avouéc [laːs] d’aprés los patouesants.

Noms d’endrêt[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Vocabulèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. 1,0  et 1,1(fr) Domenico Stich, « Dictionnaire francoprovençal-français et français-francoprovençal », Tonon, Le Carré, 2003, pp. 88, 90, 236 et 316.
  2. (fr) Pierro Duplèx, « La Clà do Parlâ Gaga », Sant-Etiève, Imprimerie Urbain Balay, 1896, remprèssion, Hachette Livre / BnF, p. 290. Liére en legne dessus Gallica.
  3. 3,03,1  et 3,2(fr) Rogiér Verèt, « Dikchonéro Fransé - Savoyâ - Dictionnaire Français - Savoyard » [PDF], 8éma èdicion reviua et ôgmentâye, 2021, pp. 263-265 et 1017 [→ lâbya ou lâbye].
  4. 4,04,1  et 4,2(fr)(it)(frp) D’aprés cela pâge : « lause (lauze) », sus lo seto patoisvda.org (viu lo 9 d’octobro 2022).
  5. (fr)(it) « Les Lauzes – La Pierre qu’on emploie », sus lo seto lauzeur.com (viu lo 9 d’octobro 2022).