Lê Gombèta

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Lê des Burgondos, Lex Burgundionum

B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Manuscrit du Breviéro d’Alaric consèrvâ a l’univèrsitât de Cllârmont-Fèrrand, Xémo siècllo.

La lê Gombèta ou ben lê des Burgondos (lex Burgundionum en latin) est un code de lês civiles et pènâles procllamâ u comencement du VIémo siècllo per lo rê des Burgondos Gondobâd, pués apondu per sos succèssors Sigismond et Godomar III, que fixe los usâjos a rèspèctar per los sujèts burgondos du Reyômo. El at por complèment la « lê romèna des Burgondos » (lex romana Burgundionum) que regârde los sujèts « romens » du Reyômo, cen vôt dére les gens galo-romènes du payis.

De bôna hora, la lex Burgundionum est étâye més ben apelâye du nom de son procllamior lex Gundobada (« lê de Gondobâd »), pués lex Gumbata, cen qu’at balyê en arpetan « lê Gombèta ».

O est lo premiér recuély de lês d’un rê gèrmanico en Gôla (la règ·ion de l’Arpetania a vegnir avouéc) ; aprés lui sont parus los codes que regârdont los Vesigots, pués celos que regârdont los Francos. Gins de code montre mielx la fusion de la partia romèna avouéc la partia gèrmanica[1].

Bibliografia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  • (fr) « Loi Gombette » sus lo Dictionnaire historique de la Suisse en legne.
  • (fr) J.-F.-A. Peyré, « Lois des Bourguignons, vulgairement loi Gombette », Liyon, 1855.
  • (la) Ludwig Rudolf von Salis (èd.), « Leges Burgundionum », dedens Monumenta Germaniae Historica, Leges, Leges nationum Germanicarum (LL nat. Germ.), 2, 1, Hannover, 1892.
  • (de) Franz Beyerle (èd.), « Gesetze der Burgunden », Weimar, 1936.

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Vocabulèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. (fr) Valentin Smith, Mémoires lus à la Sorbonne : De la famille chez les Burgondes, 1864, p. 2 et 3.