Jâque Ozanam

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Aller à la navigation Aller à la recherche
B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Un lévro de Jâque Ozanam.

Jâque Ozanam (Jacques Ozenam en francês, nèssu lo a Sent-Ôleva, dèpartament En, et môrt lo a Paris) est un matèmatico arpetan et francès.

En 170 est élu membro de l’Acadèmia rèala des sciences.

Ôvres (ègzemplos)[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  • Tables des Sinus, Tangentes et Sécantes et des Logarithmes de sinus et des tangentes ; et des nombres depuis l’unité jusques à 10000. Avec un traité de Trigonométrie par de nouvelles Démonstrations & des Pratiques très-faciles, 1741
  • L'Usage du Compas de Proportion expliqué et démontré d'une manière courte et facile et augmenté d'un Traité de la division des Champs, 1688
  • Méthode de Lever les Plans et les Cartes de terre et de Mer, avec toutes sortes d'Instruments, & sans Instruments. La description & l'usage de ces Instruments, qui sont le Demi-cercle, la Planchette de diverses facons, la Boussole, l'Instrument universel, & le Recipiangle. Et la manière de faire les remarques des marées, courants, écueils, &c. & de lever les Plans des Villes ennemies, 1693
  • La Fortification Régulière Et Irrégulière Qui Comprend la Construction L'attaque & la Défense de Toutes Sortes de Places, 1711

Bibliografia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  • (fr) Fontenelle, Éloge de M. Ozanam, dans Histoire de l'Académie royale des sciences - Année 1717, Paris, 1719, p. 86-92.

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]