Châtél de Coucy

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Aller à la navigation Aller à la recherche
B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Pâge d’éde sus l’homonimia Por los articllos homonimos, vêde Coucy.
Lo châtél de Coucy, dês l’Ailette.
« Je ne suis Sire, ne Roy, ne Duc ne Comte aussy. Je suis le Sire de Coucy. »
Enguèrrand III de Coucy (1182-1242)

Lo châtél de Coucy (ch’catiau Couchi en pecârd, le château de Coucy en francês) est un viely châtel fôrt et pués mêson de sègnor, bâti dês lo XIIIémo siècllo[1], enqu’houé dèrôcho et que los réstos sè drèçont dessus la comena francêsa et pecârda de Coucy-le-Château-Auffrique dens lo dèpartament de l’Èna en règ·ion D’Amont-de-France. Lo châtél fut la sièta de la pouessienta mêson de Coucy tant qu’a la môrt en 1397, d’Enguèrrand VII de Coucy.

Viua g·ènèrâla du châtél devant 1917.

Devant 1917, lo châtél de Coucy ére ben cognu por son emposent donjon, lo més hiôt jamés bâti en Occident (53 mètros de hiôt)[rèf. nècèssèra], et l’endrêt comptâve permié los més vesitâs de France per los premiérs ans du XXémo siècllo. Cel’afrosa tor-mêtra fut fotua bâs per l’armâ alemanda, qu’ocupâve Coucy dês doux ans, pendent sa retrèta de la legne Hindenburg-Siegfried, sen que gins de nècèssitât militèra justifiése cela dècision. Outre son donjon, los sordâts alemands firont sôtar tot pariér les quatro tors d’angllo pesantes du châtél, et pués les pôrtes de la vela fortifiyêe de Coucy (entr’ôtros, l’emposenta pôrta de Lan) et bien de bâtiments dedens lo bôrg (que lo befrê du XIIIémo siècllo et l’égllése Sant-Sôvor ; cela dèrriére fut lo solèt de celos bâtiments dèmolis que rebâtéront aprés la guèrra).

Les masures du châtél firont la chousa d’un cllassement coment monuments historicos per la lista de 1862[2].

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Vocabulèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. (fr) Charles-Laurent Salch, Dictionnaire des châteaux et des fortifications du Moyen Âge en France, , 1304 p. (ISBN 2865350703), p. 372.
  2. (fr) « Château de Coucy », bâsa Mèrimê, ministèro francês de la Cultura.