Utilisator:Darbé

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Darbé

Bonjorn a tôs ! (Bonzhor a tô !)

Ma pâge dessus la Vouiquipédia en lengoua francèsa.

  • ’T-o qu’est un darbél ?

(ORB sarrâ) Un darbél il est na jouena pèça carabotua que pousse dièns un endrêt piérralyox. Un luè yô poussont des darbéls est un darbelê.

(CFLL Chambèri) On darbé y è na zhouèna pèssa karabotouà ke pusse djê on indrè pyéralyu. On liù yò pusson dé darbé z è on darbëlè.

(Français) En arpitan savoyard, un darbé, c’est un jeune épicéa rabougri qui croît dans les endroits rocailleux. Un endroit où poussent des darbés s’appelle un darbelay.

Un darbél des Aravis...


  • Porquê continuyér a parlar noutron patouès ? (Parkê continuyé à parlâ ntron patoué ?)

La rèponsa balyê per Mèlie Gèx (La réponse balyà pé Méli Zhè) :


(tèxto originâlo)

Chéra Monchu, n’ên vaut la pêina

De conserva noutron patoué :

Pêndênt qu’on sêntra diên sa veîna

Le sang de la villie Savoué…

Pêndênt que yeu qu’on saye ên France

Diên noutro cœurs on gârdera

La plus petiouta sovenance
De le bognette et du tara,

Monchu, mâgré voutron mémouére,

Magré le pique d’lo savants,

Le Savoyârds se faront gloere

De parlâ comme du devant.



(grafì CFLL)

Chérà Monchu, n’ê vô la pèna

Dë konsèrvâ noutron patoué :

Pêdê k’on sêtrà djê sa vèna

Le san dë la vilye Savoué...

Pêdê k’yeu k’on saye ê France

Djê noutro keur on garderà

La plu petiouta sovenanse

Dë lé bonyètë é du tarà,

Monchu, mâgré voutron mémouéro,

Magré lé pikë d’lo savan,

Lo Savoyàr se faron gloëre

Dë parlâ kome du devan.


Mèlie Gèx, poètèssa savoyârda (1835-1883)