Enstitut de la Lengoua Savoyârda

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
B down.svg Cél articllo z-est ècrit en arpetan savoyârd / ORB lârge. Le blâson du duchiê de Savouè


Enstitut de la Lengoua Savoyârda
Logô de l’associacion
Câdro
Fôrma publica Associacion francêsa louè de 1901
Fin Promocion de la lengoua arpetana de Savouè
Zona de portâ Savouè Savouè
Fondacion
Identitât
Sièta Savouè Âbèro d’Avâl (France)
Bâti 6 de novembro 2004

L’Enstitut de la Lengoua Savoyârda (Acutâd en patouès) (Francês: Institut de la Langue Savoyarde) est n’associacion franco-savoyârda que vôt promovêr et difusar la lengoua savoyârda, na variètât de l'arpitan parlâye en Savouè.

Histouère[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

O est aprés les recllamacions de la comunôtât linguistica et de nombrox dèbats dens la sociètât savoyârda sur la nècèssitât de l'ègzistence d'una entitât por dèfendre et encoragiér l'usâjo de la lengoua du tèrrouèr, qu'una « Associacion por la crèacion d'un Enstitut de la Lengoua Savoyârda » at étâ crèâye en jouin 2001 sot l'empulsion de Marc Bron, profèssor de lengoua savoyârda, et « Lou Rbiolons », la Fèdèracion des bendes de lengoua savoyarde.

O est lo 25 de julyèt 2005, avouéc l'éde de la Règ·ion Rôno-Ârpes, que l'Enstitut de la Lengoua Savoyârda vêt rèèlament lo jorn coment associacion culturèla règia per la louè du 1ér de julyèt 1901. Il est endèpendent de tota tendence politica, religiosa ou filosofica. Dês ceti moment, la Savouè èye un bâti qu'èye por vocacion èxclusiva la nominacion et la dèfensa de la lengoua savoyarde.

Aprés una prèsidence de 10 ans, Piérro Grassèt est nomâ coment Prèsident d'honor a l'Assemblâ gènèrala de 2019 et at étâ remplaciê per Arnôd Frasse, cognessor du savoyârd et membro de l'Academia de Môrièna.

Sotegnu per la règ·ion Rôno-Ârpes, o fut crêâ lo 6 de novembro 2004 et ’l est situâ en Âbèro d’Avâl (Savouè d’Amont). L'Enstitut bete a disposicion na reche bibliotèca espèciâlisâ que dispose més que 150 ovrâjos en arpetan.

Prèsidents[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Pèrioda Nom
2004-2006 Marc Bron[1],[2]
2006-2007 Alen Fâvro[3]
2007-2009 Rèmond Gruffat
2009-2019 Piérro Grassèt[4]
Depuis 2019 Arnôd Frasse[5][6]

Financements[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

L'ELS est financiê per les cotisacions de sos membros, les ventes des ovrâjos èditâs por lo ben de la lengoua, per les subvencions acordâyes per los povêrs publicos (Consèly règional d'Ôvèrgne-Rôno-Ârpes) et pués per des financiors éventuels.

Accions[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Rogiér Virèt, ôtor et linguisto savoyârd arpitano-parlant et trèsoriér de l'ELS, durent la 37éma Féta enternacionala de l'arpetan (2016).

L'ELS maneye una bibliotèca yô il dispôse de més de 150 ovrâjos en savoyârd et possède un local yô des cors de lengoua sont proposâs. L'E.L.S. sotint et champe des accions pèrmetent ux enstitucions et ux habitants du tèrritouèro de Savouè (los dèpartements de Savouè-d’Avâl et Savouè-d’Amont) de sè réapproprier lo savoyârd coment lengoua de cultura et de la rendre visibla dens l'èspâço publico et sur lo malyâjo. D'ense, l'ELS sotint l'enstalacion de panéls bilingos d'entrâs et de sorties des comenes en francês/savoyard.

Por encoragiér la difusion de la lengoua savoyârda, l'E.L.S. sè mèt asse-ben a èditar un bon nombro de romans, de poèmos et d'ôtres publecacions (de noutron temps). En s'emplicant dens lo bien culturèl et linguistico, l'E.L.S. aspire a rebalyér la lengoua optionnelle u bacalôrèat, coment o est ja lo câs de quârques lengoues règionales ou minoritères de France. Por solegnér cen, l'E.L.S. organise des accions tâles que des pèticions, coment cela adrèciêe u Ministèro de l'Èducacion nacionâla en 2013 por la recognessence du savoyârd coment opcion a lo baccalauréat.

L'Enstitut de la Lengoua Savoyârda participo asse-ben ux concors scolèro de savoyârd « Constantin et Désormaux », organisâs per l'Associacion des Règents de Savoyârd, yô lo prèsident ou un membro èminent de l'E.L.S. fât partia du jury.

L'Enstitut rassemble totes les pèrsones entèrèssiêes per la lengoua: poètos, romanciérs, scientificos, chèrchiors et tôs los ôtros passionâs. D'ense, los membros sèrvont de quésse de résonance por la discussion et l'èchanjo d'idês. Por encoragiér l'usâjo du savoyârd u jornal, l'Enstitut propôse a la comunôtât linguistica des nèologismos et il sè penche sur des demandes en matiére tècnica ou linguistica, coment lo chouèx d'una grafie comena ou de possibles rèfôrmes ortografiques.

L'E.L.S. propôse sur son sito de malyâjo la vèrsion numèrica du diccionèro Francês - Savoyârd (dikchonéro Fransé – Savoyâ) de Rogiér Virèt, ovrâjo dialèctologico qu'en est a sa quatriéma èdicion en 2016.

L'E.L.S. travalye asse-ben avouéc d'ôtres associacions et organisacions venent du mémo cârro linguistico (Suisse et en Italie), pués èchanjo avouéc des bendes de tota ôtra lengoua règionala de France. Sur lo tèrritouèro de la Savouè, l'E.L.S. colabore avouéc les divèrses associacions de patouesans et les difèrentes sociètâts saventes, que l'Acadèmie de Savouè.

Émâge(s)[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Marc BRON, Remerciements in Marc BRON ; Agnès CARRON ; Alain FAVRE, Arrêta fran, Dyan !. Institut de la Langue Savoyarde, 2009 ; p. 24.
  2. Modèlo:Lien web.
  3. Alain FAVRE, Introduction in Marc BRON ; Agnès CARRON ; Alain FAVRE, Arrêta fran, Dyan !. Institut de la Langue Savoyarde, 2009 ; p. 1.
  4. Pierre Grasset entre à l’Académie de Savoie [en ligne]. Consulté sur www.arpitania.eu, le 8 mars 2016. Disponible sur : http://www.arpitania.eu/index.php/evenements/87-grasset-academie-savoie
  5. Rosset, M. (2020) L’Almanach Savoyard 2021, n°76, Annecy: Éd. Arthéma, 1 octobre 2020, p. 66.
  6. (fr) BOUTILLIER, L. (2022). Le terme savoyard « monchu » intègre le dictionnaire, La Savoie, 13 d'oût.


Cet article est un sujet clé de la Wikipédia. Il existe en français: Merci de le traduire depuis cette langue afin de contribuer au développement de la Wikipédia.