Discussion Vouiquipèdia:Ortografia de rèference B

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Alar vers : navegacion, rechèrche

Question: Règ•ions, il sert à quoi le •...

A noter les 'g' qui se prononcent 'g' et non pas 'zh'. Segognat 08:53, 23 May 2006 (UTC)

Variété de Savoie[changiér lo tèxto sôrsa]

(o: Les particules euphonique ne se mettent pas systématiquement entre voyelle et 'est' ! :o) Laissez faire les locuteurs, je pense que c'est mieux, ils connaissent la règle d'oreille. Chris et Aka, écrivez comme bon vous semble et les savoyards corrigeront, ou alors ne créez pas systématiquement des articles "variété de Savoie" quand ils concernent la Savoie et que vous les laissez presque vides.

Dans l'entete du template variété de Savoie il est écrit "ceti articllo". Idem, c'est prévu dans l'ORB, on devrait écrire ici "cet' articllo", ou plutot "çt' articllo" (cf Tintin a paraitre !).

L'arpitan est une langue de tradition orale, et ca n'est pas une bonne chose de l'enfermer dans des formes littéraires qui n'ont pas cours. Qu'on orthographie la langue ok, mais attention au rythme et à la morphologie, qui doivent rester ceux d'une langue orale... Segognat 14:54, 23 May 2006 (UTC)



Chris, la version avec les élisions que tu avais remise convenait parfaitement. Les élisions d'articles ne sont pas des fautes du point de vue de l'ORB, pas plus que l'élision que j'ai fait du é de étêt. Il 'têt est parfaitement correct d'un point de vue orthographique. Copie issue de Talk:Just Songeon. Segognat 13:26, 24 May 2006 (UTC)


L'arpitan est avant tout une polyglosie, et cette richesse doit pouvoir continuer à vivre à travers l'ORB. Les formes n'ont pas à être uniformisées, ceci est l'apanage d'une langue codifiée comme le français qui a des siècles de tradition écrite derrière elle. Dans notre cas, limitons nous à vérifier l'adéquation orthographique, et laissons, dans ce cadre, s'exprimer la pluralité de formes de l'arpitan. C'est à cette seule condition que la graphie ORB pourra être acceptée par les locuteurs (à l'heure actuelle nous ne sommes que très peu de locuteurs à avoir accepté le principe d'une orthographe, et ceux qui sont en mouvement pour l'accepter, sont principalement rebuté par les publications en ORB déjà effectuées, où les formes justement sont uniformisées, parce que les documents sont écrits par des non-locuteurs. Typiquement, l'arpitan en ORB dont je parle, ressemble à du français traduit mot à mot). Le wikipédia en arpitan doit pouvoir servir d'exemple d'application de l'ORB convaincant. L'idéal serait de laisser une catégorie comme ORB_variété_Savoie à la dispo des locuteurs, et de n'y corriger que l'orthographe (ni les élisions qui sont là pour coller au mieux à la forme orale, comme en français, ni les caractères euphonique -z, n,...). Segognat 13:26, 24 May 2006 (UTC)


A propos des particules euphoniques, dans l'exemple ci dessous, il n'y a pas de z entre Mentonè et est parce que la ponctuation fait une coupure suffisante pour qu'elle ne soit pas nécéssaire.

"Mentonè, tot-pariér Mentonèx, est ’na comena d’la Savouè d’Amont."

C'est marrant, à l'oral, cette phrase n'a pas de sens parce qu'on entend pas le x !! :o))) Une limite flagrante des lettres muettes quand elles ne correspondent a aucune réalité englobante. Ce x a été introduit au temps du duché pour noter les voyelles finales toniques, avec le z qui notait les voyelles finales atones. Aujourd'hui, en francais, les gens prononcent ces z et ces x qui étaient en fait des signes diacritiques et non pas des phonèmes.

Segognat 13:45, 24 May 2006 (UTC)


Plutôt qu'une variété romande, je pense qu'il y a des varités cantonales très fortes (valaisannes, vaudoises, fribourgeoises...). 62.167.48.170 13:52, 24 May 2006 (UTC)

Caractères euphoniques[changiér lo tèxto sôrsa]

Pour compléter là dessus, et illustrer le fait qu'il vaut mieux laisser les locuteurs écrire en variétés diverses, il faut savoir que là où moi je mets des z, d'autre mettrons un l parfois. En Chablais on fait comme ça, dans le canton de Vaud aussi ... Segognat 17:07, 29 May 2006 (UTC)