Stanislas Konarski

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Alar vers : navigacion, rechèrche


Traduccion Ceta pâge est en cors de traduccion dês « Stanislas Konarski » Francês arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Traduccion
B down.svg Ceti articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. B down.svg


Stanislas Konarski

Stanislas Konarski (en polonais : Stanisław Konarski; son nom réel ère Hieronim Franciszek Konarski; né le 30 septembre 1700 à Żarczyce; mort le 3 août 1773 à Varsovie, la Pologne) était un pédagogue polonais, un réformateur éducatif, un écrivain politique, un poète, un dramaturge, un moine de Piaristes et le précurseur principal du Siècle des Lumières en Pologne.

Médaille de 1765 avec le portrait de Stanislas Konarski et l'inscription latine, «Sapere auso».

De 1725 à 1727 Konarski étudia au Collegium Nazarenum à Rome, où il devient un enseignant de rhétorique. En suite, pour améliorer son éducation, entreprises des voyages en France, Allemagne et Autriche. En 1730 il revint dans Pologne et commenca travail sur une nouvelle édition de la législation polonaise («Volumina legum»).

De 1736 Konarski enseigna au Collegium Resoviense en Rzeszów et en 1740 il fonda le Collegium Nobilium, une école de Varsovie d'élite pour des fils des gentilshommes («szlachta»). Ensuite, il réforma l'éducation de Piaristes en Pologne, conformément à son programme éducatif («Ordinationes Visitationis Apostolicae...», 1755). Ses réformes devinrent un point important dans la lutte de 18ème siècle pour moderniser le système educatif polonais.

Au début, Konarski a été associé politiquement avec le Roi Stanislas Leszczynski; en suite il s'approcha à la «Familia» de Czartoryski et au Roi Stanislas Auguste Poniatowski, en participant aux célèbres «dîners de jeudi». Stanislas Auguste a causé qu'une médaille a été frappée à l'honneur de Konarski, avec son portrait et l'inscription bien méritée latine, «Sapere auso».