Ploma

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Aller à la navigation Aller à la recherche

La ploma, èlèment caractèristico de la cllâsse des uséls, est na produccion complicâ de la pél constituâye de β-quèratina. Coment los pêls, les ècâlyes, les onglles, les grepes ou los sabôts, les plomes sont des fanèros.

L'ensemblo des plomes, en gènèral plusiors milyérs, fôrme lo plomâjo, que les fonccions sont d'emparar lo côrp de l'usél du méten, spècialament contre l'égoua et lo frêd (fenomèno de tèrmorègulacion), de pèrmetre lo vôl, de sè camouflar. Mas il at asse na fonccion sociala et por la reproduccion.

Sur la méma bétye on trôve plusiors sôrtes de plomes, d'aspèct et de talye franc difèrents por sè chargiér de celes fonccions.

L'obsèrvacion de na ploma ou du plomâjo pôt pèrmetre de dètèrmenar l'èspèce, lo sèxo, l'âjo ou la santât d'un usél.

L'homo utilise les plomes surtot por lor fonccion tèrmica et de confôrt en rempléssent des cussins et des èdredons, et asse por des rolos dècoratifs. Les grantes plomes d'ôye sèrvant per tradicion a ècrire, et lo nom de ploma est réstâ por dèsignér l'enstrument de l'ècritura, et asse-ben des côps la façon d'ècrire et mémament la pèrsona qu'ècrit.

Plomes.
Ilustrâ per Adolphe Millot dens Larousse pour tous [1907-1910][1]


Ploma de pavon d'Inda mâcllo
  1. Claude Augé (dir.) ; Adolphe Millot (ill.), Le Larousse pour tous : Nouveau dictionnaire encyclopédique, vol.2, Librairie Larousse, Paris, [1907-1910], p.465.