Filosofia

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Aller à la navigation Aller à la recherche

La filosofia, du grèco ancian φιλοσοφία (composâ de φιλεῖν, philein : « amar » ; et de σοφία, sophia : « sagèce » ou « savêr »), signifiant a la lètra « amôr de la sagèce », est una dèmârche de rèflèccion critica et de quèstionament sur lo mondo, la cognessence et l'ègzistence humèna. El ègziste dês l'Antiquitât en Cuchient et en Levent, a travèrs la figura du filosofo (praticant de la filosofia), nan solament coment activitât rêsonâbla mas asse coment môdo de via. L'histouère de la filosofie pèrmèt d'apréhendar son èvolucion.

Plantâye dês ses origines dens lo dèbat d'idês partagiêes durent lo dialogo, la filosofia pôt s'imaginar coment una activitât de crèacion, de mèditacion, de dèfinicion et d'analise de concèpts tâls que lo bien, lo mâl, la biôtât, la justice. El pôt asse étre envesagiêe coment una quéta de veretât, de libèrtât, de sens, de conscience, en soma, na quéta du bonhor. D'aprés un pouent de vua crètien, son objèctif devrêt étre tornâ vers la contemplacion de la veretât et la rechèrche de la fin dèrriére et du sens de la via.

U sens modèrno et por una partia des filosofos de noutron temps, la filosofia est pas un savêr, ni un ensemblo de cognessences, mas na dèmârche de rèflèccion sur los savêrs a disposicion. El est venua na disciplina des sciences humènes.

Lo champ d'ètude de la filosofia pôt encllôre un ensemblo de disciplines coment les sciences humènes et sociales, les sciences formèles et les sciences naturèles, a lesquintes el est historicament gllètâye.

La filosofia at engendrâ des biens d'ètudes fondamentals tâls la tèoria de la cognessence, la filosofia politica, la mètafisica, l'ètica et la logica. U cors du temps, cetes branches de la filosofia ant vu nêtre des ramificacions coment celes de l'ontologia, l'èstètica, la filosofia du drêt, l'èpistémologia (filosofie des sciences), la filosofia de l'èsprit, l'antropologia filosofica, ou la filosofia du lengâjo, entre ôtros.

Adjèctif dèrivâ: filosofico.