Aller au contenu

Lèc de Barberèche

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
(Redirigiê dês Lèc de Siuveno)

Lèc de Bârberèche, Lèc de Siuveno

Cél articllo ’l est ècrit en arpetan friborgês / ORB lârge. Les armôries du quenton de Fribôrg


Le lèc de Barberèche dens le quenton de Fribôrg.

Le lèc de Barberèche[N 1] [le dɛ bar.bə.ˈræː.tsə][1] ou le lèc de Siuveno[N 2] [le dɛ ʃy.ˈvə.nɔ][2],[3],[4] (le lac de Schiffenen en francês, der Schiffenensee en alemand) ’l est un lèc de barrâjo de Suisse sus la Sarena.

Situacion[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Le lèc de Barberèche sè trôve dens le quenton de Fribôrg entre-mié les veles de Fribôrg et de Louyes[5] sus la frontiére lengouistica de môda[V 1] entre-mié le francês — por ben dére[V 2] le patês friborgês — et le singenês. ’L est[V 3] un lèc artificièl formâ a la rebatâye de[V 4] la construccion du barrâjo[6],[7],[V 5] en 1963 per le Groupe E (antan Entreprêsses Èlèctriques Friborgêses).

Ponts[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Três grants ponts trapâssont[V 6] le lèc de Barberèche :

Vêre asse-ben[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Bibliografia[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  • (fr) « Lac de Schiffenen » sus lo Dictionnaire historique de la Suisse en legne.
  • (de) Norbert King, « Schiffenen und Schiffenensee. Zum namenkundlichen Beitrag E. Studers bei der « Taufe » des Schiffenensees 1964 », dedens Germanistik in Deutschfreiburg oder die Suche nach dem Gral. Eduard Studer zum Gedenken, Fribôrg, 1994, p. 55-72.

Lims de defrô[V 7][changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes et rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

Notes[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. Ècrivont « le lé dè Barberêtse » en grafia friborgêse.
    Diont asse-ben « lo lèc de Bârberèche » [(lu) le dɛ bɒːr.bɛ.ˈrɛ.tsə] en patouès couècho, qu’ècrivont « lou lé dè Bârbèrètse » en grafia friborgêse.
  2. Ècrivont « le lé dè Chuveno » en grafia friborgêse.
    Diont asse-ben « lo lèc de Siuveno » [(lu) le dɛ ʃy.ˈvə.nu] en patouès couècho, qu’ècrivont « lou lé dè Chuvenou » en grafia friborgêse.

Vocabulèro[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. « de môda » loc adv ’l est le parlament friborgês por « d’ora » loc adv.
  2. « por ben dére » loc adv ’l est le parlament friborgês por « cen vôt dére » loc adv.
  3. « ’l est » loc v ’l est le parlament friborgês por « o est » loc v.
  4. « a la rebatâye de » loc prèp ’l est le parlament friborgês por « a la suita de » loc prèp.
  5. Varianta friborgêse de « suissa » a f.
    Varianta friborgêse de « durâ » f.
  6. « trapassar » v ’l est le parlament friborgês por « cambar » v.
  7. Varianta friborgêse de « de defôr » loc a.

Rèferences[changiér | changiér lo tèxto sôrsa]

  1. (fr) Ora le patê. À présent le patois, Bulo, Société des Amis du Musée gruérien, 2021, p. 33.
  2. (de) Wulf Müller, « Der Name Schiffenen », dedens Freiburger Geschichtsblätter 75 (1998), p. 175-179. Liére en legne.
  3. (fr) Dictionnaire français-patois. Dikchenéro patê-franché, Fribôrg, Société cantonale des patoisans fribourgeois, 2013, p. 14-15, 505 [→ chuvin], 508 [→ ], 551 [→ dzeveno] et pués 734 [→ ].
  4. (fr) Domenico Stich, « Francoprovençal. Proposition d’une orthographe supra-dialectale standardisée » [PDF], Tèsa de doctorat, Univèrsitât Paris-Sorbona, 2001, p. 375 [→ jouveno], 661, 666, 675 pués 1285 [→ siuvent].
  5. (fr) https://s.geo.admin.ch/74090f6089, map.geo.admin.ch.
  6. (fr) « Village englouti », Carrefour, Radiô tèlèvision suissèssa, u temps Tèlèvision suissèssa romanda « Le projet de numérisation des archives de la RTS »,‎ (en legne [vidèô]).
    « Pour permettre la construction du barrage de Schiffenen, sur la Sarine, le hameau de Bonn et ses bains seront engloutis. Durâye : 2 men 37 s. »
  7. (fr) « Les bains engloutis », Couleurs locales, Duens, quenton de Fribôrg, Radiô tèlèvision suissèssa,‎ (en legne [vidèô]).
    « Reportage sur les bains de Bonn, aujourd’hui engloutis. En 1960, un filmo en tuche suisso ’l est veriê lé. Èxtrèts compilâs de « Balade fribourgeoise », rèalisâ per Jaquelina Veva et Domenica de Riva. Durâye du reportâjo : 2 men 59 s. »