Discussion:Tôci

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tôssi / Tossi[changiér lo tèxto sôrsa]

Por rendre la prononciacion [ɔ] que vint d’un O latin, o est mielx d’ècrire Tossi ; ô = [o], [oː], [u], [uː], [y], [yː]. ChrisPtDe bl@bl@ 12 de novembro 2017 a 16:46 (UTC)
Justament, penso que ’l est mielx d'ècrire Tôssi, porquè lo ‹ô› ’l est més flexibllo por totes les rèalisacions des parlars arpetans. Por l’ècritura en ORB lârge, penso que fôt asse-ben vêre la parola « tôs ou Tôssent. Selon mè, Tossi ’l est de l’ORB sarrâye. D'ense, dens la bâsa de l’Ofiço Geografico Arpitan la prononciacion tôssilyârda semblle [tɔ'çi] et nan [tɔˈsi], mas bon ’l est quâsi méma baga por mè. Arpitano (discussion) 12 de novembro 2017 a 16:57 (UTC)
M’est avis que los noms d’endrêts dêvont rendre surtot la prononciacion locâla en combinèson avouéc la “veréta” ètimologia empleyêe coment racena por la formacion du nom en ORB lârge ou ben sarrâye. Dens la méma règ·ion, y at l’endrêt Souzy (en francês) qu’est prononciê Souzi (en grafia locâla) cen que barat en ORB lârge/sarrâye Sôsi [suˈzi]. Lo fonèmo [ç] rend un son coment lo « ch » alemand dens la parola « ich » = je, est-o que Tossi est franc prononciê avouéc « ch » coment en friborgês gruveren? Lo seto de la bâsa de l’Ofiço Geografico Arpitan semble pas étre accèssiblo u publico/per lo malyâjo. A bentout, ChrisPtDe bl@bl@ 12 de novembro 2017 a 17:24 (UTC)
D’aprés [1] : Toussieu, Thosiaco, Tociaco et Tusciacum u Xémo siècllo, velâjo et comena de l’Isera tant qu’en 1967 (Sant-Safurin-d’Ôson, arrondissement de Liyon, Rôno) vint d’un nom de domêno d’origina galo-romèna Tociacus, vegnu avouéc lo sufixo -acus du gentilyiço Tuccius. D’ense, lo nom devrêt pletout étre Tôci nan pas Tossi ou ben Tôssi. Por cen qu’est la prononciacion de c devant i, d’aprés la mapa n° 22 : « La palatalisacion de C+E/I » (§ 40.1) dedens lo lévro de Gaston Tuaillon « Le Francoprovençal - Tome premier », dens la règ·ion de Tôci y at ren que la prononciacion [s]. Pôt-étre y at avu un pou de confusion, perce que D. Stich at empleyê dedens yon de sos lévros lo segno [Ç] por rendre los fonèmos [s] et [f] du savoyârd que vegnont de C+E/I. Bôna nuet, ChrisPtDe bl@bl@ 12 de novembro 2017 a 20:19 (UTC)