Mèlie Gèx

De Vouiquipèdia, l’enciclopèdia abada.
Alar vers : navigacion, rechèrche
Drapeau arpitan.jpg Ceti articllo z-est ècrit en arpetan savoyârd / ORB lârge. Arms of the House of Savoy.svg
Mèlie Gèx
Mèlie Gèx

Mèlie Gèx (Amélie Rose Françoise Gex en francês), nèssa le 24 d'octobro 1835 a La Chapèla Blinche et môrta le 16 de jouen 1883 a Chambèri est na poétessa savoyârda de lenga arpitana. Devant 1880, lè publiave surtot desot le surnom de "Dian de la Jeânna".


Sos contios et poésies racontont la via locala, le travalye de los champs et les créyances populéres. El s'est tot-pariér engajâ en politica. El a étâ récompensâ en 1882 par l'Acadèmie d'Savouè, per son uèvra.

Plujor rues portont son nom en Savouè.


Uèvra[changiér | modifier le wikicode]

  • 1878 Le Long de l'an, chansons en patois savoyard, avec la traduction française en regard, Imp. Ménard, Chambèri
  • 1879 Reclans de Savoie, Les Echos de Savoie
  • 1880 Poésies, Imp. Ménard, Chambèri
  • 1882 Lo cent ditons de Pierre d'Emo, Imp. Ménard, Chambèri
  • 1889 Vieilles gens et vieilles choses. Histoire de ma rue de mon village, quatro contios.
  • 1894 Feuilles mortes, Imp. Ménard, Chambèri
  • 1998 Fables

Liyens externos[changiér | modifier le wikicode]

  • Fiche sus Sabaudia.org
  • Fiche sus le seto du Consèlyo jènèralo de la Savouè